1 mois et demi après 5G, Booba vient de dévoiler un nouveau morceau intitulé Azerty, 2ème extrait de son nouvel album Ultra.

En guerre constante avec Rohff, Kaaris ou Gims depuis plusieurs années, Booba a payé cher ses prises de position violentes, au point de voir son réseau social favori Instagram lui fermer définitivement son compte. Une sanction qui n’a pas vraiment freiné les ardeurs de celui qui déclarait déjà en 2017 dans le morceau Terrain :Trop de blabla sur azerty, va pas trop loin, j’t’ai averti…”, qui a fait son retour sur Twitter et s’en est pris une fois de plus à ses différents ennemis, publiant de nombreuses vidéos censées nuire à ces derniers. Malgré cette situation et alors qu’un hashtag #SignalonsBooba a surgi sur le réseau à l’oiseau bleu, Booba n’en oublie pas pour autant de promouvoir son nouvel album, qui s’intitulera Ultra mais dont on ne connaît pas encore la date de sortie. Après avoir publié fin novembre le 1er extrait du projet, 5G, le Duc a choisi ce 22 décembre pour révéler un nouveau morceau inédit, cette fois nommé Azerty et qu’il a annoncé en milieu de soirée.

À LIRE AUSSI: Booba fait son retour sur Twitter et attaque encore Gims

Un morceau déjà bien connu…

Tandis que plusieurs rumeurs ont circulé ces dernières heures sur les réseaux sociaux quant à un possible 2ème extrait disponible le 31 décembre et qui verrait Booba réunit de nouveau avec son grand pote Gato, le rappeur de Boulogne a donc décidé de prendre ses fans à contre-pied avec ce morceau solo. Un son qui n’est pas inconnu du grand public puisqu’il en avait dévoilé un extrait sur Instagram il y a plusieurs semaines, provoquant une grosse polémique en raison d’une phase assimilée à un blasphème contre la religion catholique. Une situation qui ne l’a pourtant pas poussé à modifier le contenu d’un morceau produit par Sayen dès à présent disponible sur les plateformes de streaming et en écoute ci-dessous.

Booba – Azerty :

À LIRE AUSSI: Booba le confirme, il n’y aura pas de featuring avec Vald