Asian Doll s’est disputée avec Megan Thee Stallion et les City Girls sur Twitter au sujet d’un featuring…

Nouveau drama chez les rappeuses du game ricain. Alors que son petit ami King Von est décédé le 6 novembre des suites d’une fusillade à Atlanta, Asian Doll a beaucoup fait parler d’elle suite aux déclarations qu’elle a pu faire. La chanteuse, très marquée par la disparition du rappeur, avait en effet porté de nombreuses accusations et expliqué que la mort du rappeur était en partie due à ses proches, qui l’avait laissé tomber. Si les polémiques s’étaient calmées depuis quelques semaines, la native de Dallas, au Texas, a refait le buzz sur les réseaux sociaux après avoir poussé un coup de gueule. Cette dernière a fait part sur Twitter de son incompréhension quant à la suppression de son couplet sur le morceau Do It On The Tip, extrait du 1er album de Megan Thee Stallion, Good News. Un titre sur lequel on retrouve finalement le duo City Girls. “J’étais censé faire cette chanson. Je ne sais pas ce qui s’est passé…”, a-t-elle déclaré dans un live IG ce 19 décembre, avant de faire écouter le couplet qu’elle avait posé…

Megan Thee Stallion – Do It On The Tip :

À LIRE AUSSI: King Von : son ex-petite amie, Asian Doll, se tatoue son portrait [Photo]

Les City Girls s’en mêlent, Megan prend la parole

Après avoir eu connaissance de cette intervention, JT des City Girls s’en est prise à Asian Doll par l’intermédiaire de Twitter, lui reprochant de pousser ce coup de gueule sur les réseaux sociaux juste pour faire du buzz et attirer la lumière sur elle, faisant la leçon à sa collègue sur les valeurs de l’amitié. “Une vraie amie, c’est quelqu’un que les salopes comme toi ne connaissent vraiment pas…” Le ton est donné ! L’ex-petite amie de King Von a alors répliqué qu’elle n’avait absolument pas à se mêler de ça, et que le problème était entre elle et Megan. L’autre membre des City Girls, Yung Miami est alors venue à la rescousse de son binôme, expliquant que le couplet d’Asian Doll avait été supprimé de la chanson depuis un moment. Une embrouille qui a commencé à prendre de l’ampleur puisque le producteur du morceau, Lil Ju Made Da Beat, y est également allé de son commentaire : “J’ai fait ce beat pour Megan. Megan lui a envoyé ce beat en prévision d’un remix. Je n’ai même pas de contact avec Asian Doll pour lui envoyer des beats…”. Megan The Stallion a alors également fini par intervenir, rappelant qu’effectivement elles avaient été très proches, mais qu’elle allait trop loin dans cette affaire : “Asian tu me connais mieux que ce que tu crois savoir, je n’aime pas non plus toute cette merde sur Internet. Tu as laissé cette histoire prendre trop de proportion, parce que tu es une putain de tête brulée… Tu a joué le morceau lors de ton live, c’était… Qu’est-ce que je devais éclaircir ? C’est trop bête” ! Elle répondait au message d’Asian Doll qui lui reprochait, au nom de leur amitié, de ne pas être intervenue plus tôt et d’avoir laissé cette histoire prendre des proportions considérables après s’être laissée influencer – selon elle – par “les putes” de City Girls : “On était de vraies amies, j’emmerde le rap, tu aurais dû intervenir hier, et éclaircir cette merde, mais non, tu as laissé cette pute entrer dans tes oreilles, alors que tu ne connais même pas cette pute…” Bref, il n’y a pas qu’en France qu’on se clashe entre artistes proches et moins proches !!! L’intégralité des tweets de tous les protagonistes liés à l’affaire ont été supprimés quelques heures après l’incident…

L’échange de Megan Thee Stallion et Asian Doll après le clash avec JT :

megan vs asian doll

megan vs asian doll 2