Plus de 10 ans après son renvoi du poste de sélectionneur de l’Equipe de France suite à l’échec du Mondial en Afrique du Sud, Raymond Domenech serait en pôle position pour devenir le nouvel entraîneur du FC Nantes.

Eloigné des terrains depuis de très longues années, Raymond Domenech pourrait bien retrouver les bancs de touche de Ligue 1 à l’âge de 68 ans. Selon les informations de 20 Minutes, l’ancien sélectionneur des Bleus est le favori pour devenir le nouvel entraîneur du FC Nantes, sans entraîneur depuis le licenciement de Christian Gourcuff au début du mois. Déjà très proche de rejoindre le club à l’été 2019, avant que la direction n’opte finalement pour Gourcuff, Domenech pourrait être nommé à ce mercredi soir, à l’issue de la rencontre opposant les Canaris à Lyon. Lyon, c’est d’ailleurs le dernier club qu’il a entraîné pendant 5 ans, entre 1988 et 1993. Autant dire que c’est un très gros pari que pourrait tenter le FC Nantes, en grand danger actuellement puisque le club se trouve à la 15ème place du Championnat.

Knysna, sa dernière expérience

Si depuis son départ de l’Equipe de France, il a plusieurs fois été au centre de rumeurs l’emmenant à Saint-Etienne, au Standard de Liège, dans plusieurs clubs du Golfe ou même tout récemment à la tête de la sélection Serbe, Domenech n’a plus entraîné depuis plus de 10 ans maintenant et a plutôt été présent dans les médias ou sur les tables de poker, dont il est un grand adepte. Autant d’éléments pas vraiment de nature à rassurer les supporters, d’autant que celui qui devrait devenir leur nouvel entraîneur avait publiquement critiqué le club, son président et son coach de l’époque, Claudio Ranieri. Si sa nomination est officialisée, Raymond Domenech aura donc l’obligation d’obtenir des résultats probants, sans quoi les critiques risquent de rapidement pleuvoir à son sujet.