Inculpé dans une affaire d’abus sexuel, R.Kelly a vu son procès plusieurs fois reporté. Il est désormais fixé en 2021…

Véritable icône du R&B aux Etats-Unis, R.Kelly s’est imposé comme l’un des rois en la matière entre les années 1990 et 2000. Mais derrière l’artiste talentueux, se cache un homme torturé dont les défaillances ne sont plus à prouver. Alors que de nombreuses rumeurs couraient depuis bon nombre d’années sur son attirance pour les (très) jeunes filles, notamment depuis sa relation avec Aaliyah, le chanteur de 54 ans a été arrêté en juillet 2019 et mis derrière les barreaux pour plusieurs chefs d’inculpations. Si le procès devait initialement se dérouler en avril, puis en octobre 2020, il avait à chaque fois été reporté à cause de la pandémie. On sait désormais que la procédure est programmée pour le 13 septembre 2021.

r kelly pridosn chicago

À LIRE AUSSI: R. Kelly : Son agresseur explique pourquoi il a attaqué le chanteur

4 procès au total

Inculpé pour des faits de mœurs sur mineurs, Robert Sylvester Kelly de son vrai nom est notamment accusé d’avoir retenu des mineurs à son domicile, d’avoir filmé ses relations sexuelles avec des mineures, et d’avoir même payé des témoins et des victimes pour modifier leurs déclarations dans son procès pour pornographie infantile de 2008. Cette échéance du 13 septembre 2021 ne constitue qu’une 1ère étape de son parcours judiciaire, puisque 3 autres procès l’attendent. Robert – qui avait fait une demande de libération conditionnelle de peur de la Covid-19 (ce qui lui a été refusé) et qui s’est récemment fait agresser par un détenu en prison – sera jugé à New York lors d’un autre procès qui se déroulera le 7 avril, pour racket. Le chanteur est, ici, accusé d’avoir fait voyager une mineure dans plusieurs états américains, et ce afin d’avoir des rapports sexuels avec cette dernière. Les 2 derniers procès sont également en lien avec des affaires d’abus sexuels sur mineures. S’il est reconnu coupable, le natif de Chicago pourrait bien passer plusieurs décennies derrière les barreaux. Pour rappel, une série-documentaire (de 11 épisodes) baptisée Surviving R. Kelly est revenu sur la polémique et donne la parole à toutes les femmes victimes du chanteur. De son côté, l’interprète d’Ignition a plaidé non coupable pour tous les faits qui lui sont imputés…

À LIRE AUSSI: R. Kelly : le teaser de la 2ème partie du documentaire Surviving R. Kelly