Décidément, ces derniers jours n’auront pas été de tout repos pour Playboi Carti. Tandis que son nouveau projet Whole Lotta Red sorti ce vendredi fait l’objet de nombreuses critiques, son ex-compagne et mère de son fils Iggy Azalea s’en largement pris à lui sur les réseaux sociaux.

La guerre est officiellement déclarée entre Playboi Carti et Iggy Azalea. Ensemble pendant plus de 2 ans, le couple a donné naissance à un jeune garçon nommé Onyx en mai 2020 avant de se séparer quelques mois après. Une situation visiblement très difficile à vivre pour la rappeuse d’origine australienne, qui a décidé de sortir de son silence ces derniers jours sur Twitter, un réseau sur lequel elle est très active. L’occasion pour elle d’expliquer que son ex-compagnon l’avait trompé pendant de long mois avec une autre femme, notamment pendant qu’elle était enceinte. Une 1ère affirmation suivie par des révélations gênantes pour Playboi, expliquant qu’il avait préféré fêter la sortie de son nouveau projet Whole Lotta Red avec sa nouvelle petite-amie plutôt que de passer Noël en famille.

À LIRE AUSSI: Iggy Azalea confirme sa rupture avec Playboi Carti, et montre son fils !

Un album critiqué, un statut de père remis en cause

En plus d’avoir provoqué des réactions très négatives auprès de ses fans, très déçus par la qualité de son album, Playboi fait donc face à des accusations graves quant à son rôle de père. En plus de ne pas avoir reconnu son enfant, certificat officiel à l’appui, Iggy laisse clairement entendre qu’il n’est pas intéressé par le bien-être de son fils. Elle menace d’ailleurs ouvertement Playboi de le poursuivre en justice, très probablement car il ne subvient pas aux besoins de son enfant. Bref, la situation pourrait rapidement aller très loin. Reste à savoir comment il réagira face à ces attaques très sèches à son encontre…

“C’est vraiment dommage que tu aies un album qui sorte et que tu ne sois même pas capable de passer Noël avec ton fils”

“Imagine ne pas faire venir ta famille pour Noël mais tu invites la fille avec laquelle tu m’a trompé pendant toute ma grossesse à ta release party, et comme par magie moi et mon fils ne pouvons plus venir pour Noël ? Enfoiré”

“Il y a 48 heures, ce mec avait des vacances en famille prévues. J’espère que tu verras ce message meuf. Même si tu t’es cachée dans le placard de ma femme de ménage  donc c’est pas comme si tu avais une dignité”

“Je n’ai rien dit (et j’aurai pu dire beaucoup plus) pendant autant de temps car je savais qu’Internet ne serait pas de mon côté, et que je suis détestée. Mais Noël ? Et cette p*te “fière” de toi dans sa story ? MDR. Je t’ai couvert pendant longtemps en espérant que tu te rattrapes. Plein de femmes pourront se reconnaître.”

“Pour clarifier les choses, ce mec était chez moi hier soir en me disant qu’il m’aimait. Je ne dit pas tout ça car je suis vexée, mais je ne peux pas accepter un tel comportement qui coûte à mon fils”

“Ce mec était à Philadelphie en train de jouer à la PS5 en pleine pandémie le jour où mon fils est né alos qu’il s’agissait d’une césarienne qui était prévue. Onyx était completement seul car il était le seul visiteur autorisé à cause  du COVID. On vivait ensemble à l’époque.

“Et même si Onyx était un bébé voulu et planifié que nous voulions tous les deux, il a refusé de signer le certificat de naissance. Il a 9 mois. Il ne donne même pas son nom de famille à son fils qu’il déclare adorer et aimer (…) Imagine à quel point il faut être un enfoiré pour faire ça à son 1er enfant?”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hoodlife.fr