Après s’en être pris à Gims, Dawala ou encore la Sexion d’Assaut ce samedi soir, des attaques évidemment fausses et destinées à faire parler de lui, Black M a dévoilé un nouveau clip, Black Shady 4.

Annoncé depuis plusieurs mois et officialisé il y a un peu plus de 2 semaines, le retour de la Sexion d’Assaut se matérialisera notamment par une très grosse tournée en 2021 à travers la France, avec entre autres 2 concerts exceptionnels à la Paris-La Défense Arena. En attendant de retrouver la Sexion sur scène, le groupe parisien dévoilera prochainement un nouvel album, le tant attendu Retour des Rois. Et tandis que les 1ers extraits devrait prochainement paraître, Black M, qui fête aujourd’hui son 36ème anniversaire, a lui décidé de sortir un nouveau single solo, le 4ème épisode de sa série Black Shady.

L’occasion pour lui de se mettre dans la peau de l’un de ses détracteurs, se moquant notamment du succès plus important de Gims ou de ses collaborations, notamment avec Kev Adams. Côté vidéo, devant la caméra de Paul Maillot, Black M subit un enlèvement et fait face au responsable de celui-ci, qu’on pourrait décrire comme son double maléfique. Un morceau qui lance d’une belle manière la promotion de son prochain projet, un EP intitulé Alpha Part. 1 qui sortira en mars 2021.

Black M – Black Shady 4 :

À LIRE AUSSI: Black M rend hommage à sa femme avec Lea [Clip]

Twitter en ébullition

Il faut dire que cette sortie a été précédée par un faux clash entre Black M, qui a feint d’être en colère hier soir et a critiqué sur Twitter Gims, Dawala, le Wati B ou son pote Kev Adams, tout en promettant “de dire la vérité”. Des attaques clairement pas prises au sérieux par de très nombreux internautes – à commencer par un Booba toujours piquant – qui se sont ouvertement moqués de sa méthode de promotion pour un nouveau single qui est donc finalement sorti ce midi. Malgré tout, cela a permis a Black M de se retrouver dans les Top Tendances de Twitter, preuve que ses sorties lui ont permis d’atteindre aisément son but, en l’occurrence celui de créer le buzz.