Plus de 4 ans après la séparation de la MZ, Dehmo a tenu à répondre sur Twitter à son ancien partenaire Jok’Air à la suite d’une interview récente de ce dernier.

Visiblement, les tensions sont encore très vives entre les différents membres de la MZ, Jok’Air d’un côté, Dehmo et Hache-P de l’autre. Il y a 2 semaines, les 2 premiers cités dévoilaient leur nouveau projet respectif, VIe République et Addict. Dans ce contexte, Jok’Air a répondu à plusieurs interviews, et il est plusieurs fois revenu sur le passage délicat que fut la séparation de son groupe. Expliquant avoir mal vécu la situation, il affirme que ses anciens partenaires – dont il ne cite pas le nom – avaient profité de lui pour se faire un nom, étaient jaloux et avaient fait en sorte de lui faire porter le chapeau (ainsi qu’à son frère Davidson, qui produisait le trio) afin de lui donner la responsabilité de la fin de la MZ.

À LIRE AUSSI: Jok’Air : écoute son nouvel album, VIe république [Sons]

Une réponse cash

Ces affirmations n’ont clairement pas été du goût de Hache-P, qui a publié un message ironique il y a 2 jours, ainsi que de Dehmo, qui s’est lui montré plus virulent ce dimanche. Ce dernier a ainsi explicitement expliqué via de nombreux tweets ne pas comprendre pourquoi ce sujet revenait sur le devant près de 4 ans après, réaffirmant comme Hache-P que leur ancien partenaire n’avait pas vraiment eu le bon rôle dans la séparation de la MZ. Clairement, ceux qui rêvaient d’une reformation – qui n’a jamais été envisageable – du groupe peuvent définitivement oublier tant les tensions, qui aurait pu s’apaiser avec le temps, semblent toujours aussi vives.