Estimée à 100 millions de dollars en 2015, la vaste propriété de Michael Jackson située en Californie, le fameux ranch de Neverland, a enfin trouvé un acquéreur.

11 ans après la mort de Michael Jackson, sa célèbre propriété a enfin trouvé preneur. Un milliardaire américain du nom de Ron Burkle, spécialisé dans les fusions-acquisitions de supermarchés, a en effet confirmé s’être offert le domaine de Neverland pour 22 millions de dollars. Un montant bien inférieur aux 100 millions initialement réclamés lors de sa mise en ventes en 2015 par Colony Capital, fond d’investissement américain, et les enfants du Roi de la Pop, co-propriétaires du ranch. Située sur un terrain de 1100 hectares, la demeure, dont le nom faisait référence au dessin animé Peter Pan, comportait notamment une piscine avec une cabane, un terrain de basket, un court de tennis et une salle de cinéma de 50 places, en plus d’un zoo, d’attractions en tout genre et de plusieurs maisons d’hôtes.

Un lieu symbolique

Acheté en 1987 par MJ pour un montant de 19,5 millions de dollars, Neverland restera évidemment toujours attaché à Michael Jackson, ayant entre autres vu ce dernier mourir en 2009 d’une overdose de Propofol. Surtout, le lieu fut au coeur des nombreuses accusations de pédophilie qui ont émaillé la vie de Michael Jackson, des faits dont il sera blanchi en 2005. Récemment, le nom est d’ailleurs revenu sur le devant de la scène à travers le documentaire de HBO Leaving Neverland, et ce même si le domaine a depuis été renommé puisque le domaine s’appelle désormais “Sycamore Valley”. Reste désormais à voir comment son nouveau propriétaire compte utiliser ce domaine…

À LIRE AUSSI: Michael Jackson : son fils Blanket s’offre une maison à 2 millions de dollars [Photos]