Tandis que l’extrait d’un live datant du mois d’août au cours duquel elle s’empresse de couper le morceau WAP quand sa fille l’a rejoint par surprise est réapparu ces derniers jours, Cardi B a tenu à évoquer ce passage.

Particulièrement crue et portée sur le sexe sur les réseaux sociaux ou dans sa musique, Cardi B souhaite malgré tout garder quelques barrières, notamment par rapport à sa fille. Ces derniers jours, de nombreux internautes ont remis en ligne une courte vidéo extraite d’un live effectuée sur Instagram au mois d’août par la rappeuse. Sur celle-ci, qui dure une dizaine de secondes, Cardi effectue la promotion de son single WAP avec Megan Thee Stallion – qui était sorti peu de temps avant – tout en consommant de l’alcool. C’est alors que sa fille, Kulture, fait irruption dans la pièce et provoque un moment de gêne chez Cardi, qui se précipite pour arrêter le morceau, un élément qui fait dire à certains que la new-yorkaise n’assume pas vraiment ses paroles contrairement à ce qu’elle répète souvent.

À LIRE AUSSI: Snoop Dogg critique le titre WAP de Cardi B, Offset lui répond

La réponse de Cardi B

Critiquée voir moquée dans les commentaires de cette vidéo, Cardi B a comme souvent pris la parole sur Twitter afin de se défendre et de préciser sa pensée. L’occasion pour elle d’expliquer qu’elle revendiquait apprécier le sexe, mais souhaitait logiquement préserver sa fille, qui n’est âgée que de 3 ans : “Il faut que vous arrêtiez avec ça ! Je ne suis pas JoJo Siwa (YouTubeuse pour enfant, Ndlr) ! Je fais pas de la musique pour les enfants mais pour les adultes. Les parents sont responsables de ce que leurs enfants écoutent ou regardent. Je suis une personne sexuelle mais pas autour de mon enfant, comme tout bon parent”. Une façon simple de mettre fin à un débat souvent évoqué au sujet de la rappeuse de 28 ans.