Rohff a défendu Mister V suite aux propos de Booba sur Twitter, et en a profité pour traiter le Duc de balance…

Ce fut l’événement de la soirée sur Twitter ce mardi 5 janvier. Booba a en effet soutenu les propos de Young Thug selon lesquels les rappeurs français (et anglais) n’avaient aucun vécu dans la rue. Et selon Kopp, les rappeurs-youtubeurs seraient en partie la cause de ce manque de street-crédibilité, d’autant que les (vrais) rappeurs les fréquenteraient un peu trop à son goût. Visant tout particulièrement Squeezie et Mister V, Booba écrivait notamment sur Twitter : “Et ils seraient tous prêts à collaborer avec ces rappeurs imposteurs. Que ce soit Mister V ou lahuiss ( j’le connais même pas ) oui V j’ai dit ton blaze tu en fais malheureusement partie amigo. Mais la piraterie est là…S’en est suivi toute une série de tweets, notamment à l’encontre de Squeezie, dans lesquels B2O justifiait ses propos. Un discours auquel Rohff n’a tout simplement pas adhéré. Il s’est exprimé sur Twitter à ce sujet…

À LIRE AUSSI: Booba sacrifie Mister V et Squeezie en prenant la défense de Young Thug !

 

Rohff défend Mister V

Profitant de la situation, Rohff s’est comme souvent opposé aux propos que Booba a tenus ce 5 janvier. S’il n’a pas défendu les youtubeurs dans leur ensemble, il est toutefois venu à la rescousse de Mister V : “j’connais pas vraiment @MisterVonline mais il s’assume youtubeur non ?”, a-t-il déclaré avant de piquer Booba : “J’crois pas qu’il joue la street et Balance des noms sur BFM lui… On a pas oublié le Armaaaand !!! Le Parisien nous le rappelle pour pas qu’on oublie.” Sous ce tweet, le PDRG a en effet posté la capture d’écran d’un article de France Info. Dans ce dernier, il est écrit qu’à la suite de la fusillade qui avait eu lieu sur le tournage du clip Glaive, en 2019, Booba avait accusé Kaaris d’être le commanditaire de l’assaut. Kopp a répondu à cette intervention de son ennemi, toujours sur Twitter. Avec une certaine suffisance, il s’est contenté de reposter le commentaire d’Housni, écrivant simplement : “J’l’avais oublié lui carrément”…

À LIRE AUSSI: Booba : une fusillade sur le tournage de son clip à Aulnay-sous-Bois !