Tandis que la justice a confirmé hier la tenue d’un procès dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a réagit sur Twitter par l’intermédiaire de son ancien agent, qui dénonce une “mascarade”.

C’est un nouveau rebondissement majeur qui s’est produit ce jeudi dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Le parquet de Versailles a en effet annoncé le renvoi de Karim Benzema et de 4 autres prévenus devant un tribunal correctionnel, et donc la tenue d’un procès. Poursuivi pour complicité de tentative de chantage, l’attaquant du Real Madrid, déjà mis en examen et un temps placé sous contrôle judiciaire, devra donc répondre de “complicité de tentative de chantage”, des faits qu’il a toujours nié. KB9 a d’ailleurs réagit à cette nouvelle par l’intermédiaire de son ancien agent Karim Djaziri, qui dénonce notamment le traitement différent infligé à son ancien client en comparaison à celui de Djibril Cissé, lui aussi mis en examen dans cette affaire mais qui a finalement bénéficié d’un non-lieu en juillet dernier.

Une affaire qui dure depuis 2015

Ce procès, dont on ne sait pas encore quand il aura lieu, est une nouvelle étape dans une affaire médiatisée depuis près de 6 ans et qui a notamment poussé Didier Deschamps à suspendre Karim Benzema, au sommet avec le Real Madrid et qui n’a plus porté le maillot bleu depuis 8 octobre 2015. C’est à cette époque que son coéquipier en Equipe de France, Mathieu Valbuena, ira porter plainte en dénonçant la tentative de chantage à la sextape dont il est la victime. Plusieurs personnes gravitant dans le milieu du foot vont alors être arrêtés, et les noms de Karim Benzema et de Djibril Cissé, qui ont discuté de l’affaire avec Valbuena, vont également être cités, bien que ce dernier ait toujours affirmé ne pas avoir porté plainte contre ses 2 anciens coéquipiers. Quoi qu’il en soit, cette histoire risque de se prolonger encore quelques années…

À LIRE AUSSI: Karim Benzema renvoyé devant un tribunal dans l’affaire de la sex-tape