Daz Dillinger a révélé qu’Eminem avait refusé un featuring à Snoop Dogg, ce que ce dernier aurait très mal pris…

Entre Snoop Dogg et Eminem, c’est la guerre. Tout a commencé en juillet 2020 avec un classement dans lequel le Dogg avait fait part de ses 10 meilleurs rappeurs de l’histoire. Une liste dans laquelle on ne trouvait pas Marshall Mathers. Piqué dans son orgueil, le rappeur de Detroit lui a récemment répondu en musique dans le morceau Zeus, extrait de la réédition de Music to be murdered by. Mécontent de la pique qui lui était destinée, l’ancien acolyte de Tupac Shakur au sein de Death Row Records a renvoyé la balle, en menaçant cette fois de préparer un diss-track à l’encontre de Slim Shady. Si l’on pensait donc que le contentieux n’était vieux que de quelques mois, ces balbutiements pourraient finalement remonter à plusieurs années comme l’a raconté Daz Dillinger, membre du groupe Tha Dogg Pound, très proche de Snoop.

Eminem feat. White Gold – Zeus :

À LIRE AUSSI: Snoop Dogg répond aux attaques d’Eminem

eminem-snoop-dogg

Un refus de featuring en cause

Daz Dillinger a donc expliqué la genèse de ce conflit. Pour rappel, Snoop Dogg avait répondu favorablement à l’invitation de Eminem pour le morceau Bitch Please II paru en 2000 sur l’album Marshall Mathers LP. Entre les 2 artistes que rien ne semblait pouvoir rapprocher, il y avait un homme, proche des 2 artistes : Dr. Dre, qui a contribué à connecter les 2 rappeurs. Après une 1ère collaboration, Snoop s’attendait probablement à ce que l’interprète de Stan lui rende la pareille. Mais ce ne fut pas le cas, puisque le Doggfather s’est mangé un refus en bonne et due forme. “Quand je parlais avec Snoop, il me disait avoir demandé à Eminem de poser sur son album, pour finalement se prendre un refus… Et Snoop l’a très mal pris. Il l’a pris personnellement. C’est pour cela que vous n’avez jamais profité d’un autre featuring entre Snoop et Em’…”, a confié la moitié de Tha Dogg Pound, avant d’expliquer qu’il n’est même pas sûr que cette requête soit en réalité arrivée jusqu’aux oreilles de Marshall Bruce Mathers III. Paul Rosenberg, l’iconique manager d’Eminem aurait en effet pu décliner lui-même l’invitation sans même en parler à son artiste

À LIRE AUSSI: Eminem revient sur ses insultes proférées à l’encontre de Rihanna [Vidéo]