De retour sur les tatamis à l’occasion du Masters de Doha, Teddy Riner est apparu particulièrement affuté, et pour cause. Le judoka, qui vise un 3ème sacre lors des Jeux Olympiques de Tokyo cet été, a perdu près de 25 kilos ces dernières semaines.

Invaincu depuis 154 combats, Teddy Riner a vu sa série de victoires s’arrêter en 2020, d’abord en février lors du 3ème tour du tournoi de Paris, puis en octobre lors des Championnats de France par équipes. 2 défaites qui ont visiblement encore renforcer la détermination du judoka de 31 ans, d’autant que les Jeux Olympiques de Tokyo ont finalement été reportés à cet été en raison de la situation sanitaire. Avec cet objectif de 3ème sacre, il fait cette semaine son grand retour sur les tatamis à l’occasion du Masters de Doha, une compétition qui lance la saison et au cours duquel il a bien l’intention de démontrer qu’il est toujours le meilleur poids lourds du judo mondial. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Riner a fait tout ce qu’il pouvait pour être le plus compétitif possible sur le plan physique.

À LIRE AUSSI: JoeyStarr, Teddy Riner… Tous réunis pour rendre hommage à Samuel Paty !

-26 kilos en quelques mois

Dans une interview qu’il a accordé au journal Le Parisien, Riner a ainsi expliqué qu’il était particulièrement déterminé et motivé à l’aube de Jeux Olympiques qui pourraient être les derniers d’une carrière auréolée de succès. Il a également fait appel à des nutritionnistes et une cuisinière afin de lui préparer ses repas et de lui permettre de perdre ses nombreux kilos en trop : “Je me suis demandé ce que je voulais vraiment. Est-ce que je vais aux Jeux de Tokyo pour faire de la figuration ? (…) J’ai une cuisinière qui me prépare les plats. Je mange équilibré et à heures fixes”. Ajouté à cela un important travail physique, et Riner est ainsi parvenu à perdre près de 26 kilos afin un poids de forme situé autour… des 138 kilos. Il affiche d’ailleurs fièrement sa transformation sur les réseaux sociaux, et semble physiquement prêt à affronter ses adversaires les plus féroces au cours des prochains mois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Teddy Riner (@teddyriner)