Instagram a décidé de supprimer le compte de Blueface après la publication de vidéos de strip-teaseuses…

Instagram serre la vis ces dernières semaines. Après la suppression du compte de Booba en décembre de ce côté de l’Atlantique, puis la restriction de celui de Trump quelques semaines plus tard suite aux événements du Capitole, la plateforme s’est attaquée cette fois à l’un des rappeurs de la côté ouest les plus en vogue en Amérique du Nord : Blueface. Parfois exubérant, l’artiste de 23 ans organisait une fête durant le week-end du 9 janvier. Une soirée pendant laquelle plusieurs strip-teaseuses, en string ou toutes nues, dansaient dans une pièce remplie d’hommes leur jetant des billets. Un vrai strip-club à domicile ! Des festivités que l’interprète de Thotiana a jugé bon de partager en live sur IG. Ne respectant pas les mesures sanitaires liées à la Covid-19 et violant délibérément les directives de l’application, Instagram a finalement décidé de définitivement supprimer le compte du natif de Los Angeles, en Californie…

blueface capture strip-tease

À LIRE AUSSI: Trump banni de Twitter, Facebook, Twitch, Instagram… Booba partage sa douleur !

Blueface et les strip-teaseuses

Blueface est chevronné lorsqu’il s’agit de soirées strip-teases. Coutumier du fait, le rappeur avait même fini par monter sa propre émission de télé-réalité baptisée Blue Girls Club. Un programme qui met en scène un harem de bimbos vivant au sein de sa propre propriété et qui les suit au quotidien pendant plusieurs semaines. “Le but de l’émission est de faire évoluer ces femmes en exerçant leur tempérament, leur attitude, leur patience et leur sang-froid. Et je les laisse alors utiliser ma plateforme comme une 2nde chance de poursuivre leurs rêves sans se vendre pour s’en sortir. Nous sommes tous une famille. Elles ont toutes un passé, je veux juste changer leur avenir”, déclarait-il à ce sujet au mois d’octobre. Le rappeur avait d’ailleurs mis la villa dans lequel se déroule le tournage à louer sur Airbnb en novembre 2020.

À LIRE AUSSI: Blueface : une bagarre de strip-teaseuses éclate chez lui ! [Vidéo]