Nicole Young, la future ex-femme de Dr. Dre, a déclaré que le producteur aurait déjà pointé une arme sur sa tête à 2 reprises…

Pas de répits pour Dr. Dre. Alors qu’il est hospitalisé depuis le 4 janvier pour un anévrisme cérébral dont il est se remet doucement (en réalité très peu d’infos ont été délivrée sur son état de santé), les allégations de son ex-femme continuent de pleuvoir. D’après des documents juridiques obtenus par le magazine ET, Nicole Young aurait affirmé que celui qui a partagé sa vie pendant 24 ans, aurait à 2 reprises pointé une arme sur sa tempe durant leur mariage. Les faits se seraient respectivement déroulés en 2000 puis en 2001. Elle déclare également avoir été frappée 2 fois à la tête par l’artiste en 2016, après que ce dernier ait défoncé la porte alors qu’elle essayait de se cacher suite à une violente dispute. L’avocate affirme que le producteur l’aurait aussi “frappé contre un mur” et “soulevé du sol par le cou” en 1995, soit 1 an avant leur mariage… Il est clair que Nicole Young cherche à tout prix à ébranler le magnat du hip-hop US, en jouant également la carte des violences conjugales, d’autant que Dre a déjà été exposé à ce genre de comportement, et a déjà dû s’en expliquer publiquement…

Dr Dre

À LIRE AUSSI: Dr. Dre toujours hospitalisé après son anévrisme cérébral

Dr. Dre a toujours nié les faits

D’après les propos de Nicole Young, les 24 ans de mariage aux côtés de l’ancien patron et beatmaker de Death Row Records ont constitué un supplice mental difficile à supporter, à l’époque mai encore à l’heure actuelle. Elle affirme dans les documents qu’Andrée Romelle Young a : “verbalement et émotionnellement décimé ma personnalité au point que je souffre actuellement du syndrome de stress post-traumatique.” Elle ajoute ensuite : “Ses abus à long terme doivent être un facteur que le tribunal doit prendre en compte dans l’attribution de la pension alimentaire et des honoraires.” De son côté, Dr. Dre a toujours nié les allégations qui lui étaient imputées lors des précédentes prises de parole de la mère de 2 de ses enfants. “A aucun moment je n’ai abusé de Nicole ou menacé sa sécurité physique”, ce à quoi cette dernière a rétorqué qu’il “mentait de façon flagrante”.

dre young divorce blonde

Ice T apporte son soutien à Dre

Alors qu’il est à l’hôpital depuis une dizaine de jours des suites d’un anévrisme cérébral, conséquent – selon ses proches – au stress dû à la procédure de divorce, Dr. Dre se remettrait plutôt bien de cet accident. Ice-T s’est d’ailleurs entretenu avec lui ce 12 janvier. Sur Instagram, il a donné des nouvelles rassurantes du rappeur de 55 ans : “Je viens de parler à mon gars @drdre. Il se porte bien et espère qu’il sera bientôt de retour chez lui. Mais continuons de prier pour lui. Prions pour qu’il se rétablisse complètement.” !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ICEMFT (@icet)