INTRO
Ah
De la B…
(Fuck it’s easy)
De la B…

REFRAIN
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
C’est violent dans ma te-tê (putain), c’est le bordel, sa mère
Kichta, gamos, Opel (Opel), amour, gloire et cité (cité)

COUPLET 1
Sourd, muet devant l’OPJ, j’mange trop d’oseille pour être au régiment
Pétard a fait trop de victimes, ma pétasse a beaucoup d’origines
J’suis un phénomène comme Gaucho, dans mon ‘phone, j’ai l’numéro d’Gorbatchev (A-Allô ?)
Trafiquant comme Pablo, par amour, elle a mis la coke dans sa schnek
Putain, c’est grave, hein (grave, hein), ces temps-ci, j’nique tout, man (ouh), ces temps-ci, j’me gave, hein (gave, hein)
Si vous saviez, j’ai fini les travaux, j’baise beaucoup plus qu’avant
Merci Stavo, que des savages, train d’vie joviale, 700 chevaux (oh)
Merci Ninko (ah), merci Carlos (eh), merci Skao’ (ouh), merci Marlo (ouh)
Au tieks, c’est nous les hommes (oui), j’fais 50 balles par semaine (yes)
En garde à v’, j’fume du jauné (moula), je baise les keufs comme jamais (ah)
Les enveloppes règlent les ennuis (oui), les coups d’feu calment les ennemis (ouh)
J’ai perdu quelques amis (que du), mais nique sa mère comme jamais (méchant, méchant)

PRE-REFRAIN
Tu veux la vie de Tony, mais faut les couilles qui vont avec (oh, by-by-bye)
T’as jamais tiré sur lui, tu nous racontes de la merde (oh, by-by-bye)
Tu veux la vie de Pablo, mais faut les couilles qui vont avec (oh, by-by-bye)
T’as jamais vendu la coke, tu nous racontes de la merde (oh, by-by-bye)

REFRAIN
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
C’est violent dans ma te-tê (putain), c’est le bordel, sa mère
Kichta, gamos, Opel (Opel), amour, gloire et cité (cité)

COUPLET 2
J’sais plus comment j’dois faire, comment j’ai trop de disques d’or
Ça pète, ça pète dans ma te-tê, violent, violent comme El Chapo
Chapeau sur le corner, les keufs, les keufs sont en civil
Rodave, rodave comme le rrain-té, ient-cli, ient-cli, showbiz, bitches
Evry, L’Essone Angeles (‘geles), y’a des, y’a des gangs dans la tess (la tess)
J’aime quand elle bouge sa graisse (son cul) pendant qu’j’enfume la pièce (la pièce)
Oh my god, j’ai du sang sur ma veste (ma huuu), VIP, fuck la hess (oh, VIP)
Faut toujours que j’gratte ma pièce (faut toujours), faut toujours que j’gratte ma pièce (faut toujours, toujours, toujours)

PRE-REFRAIN
Tu veux la vie de Tony, mais faut les couilles qui vont avec (oh, by-by-bye)
T’as jamais tiré sur lui, tu nous racontes de la merde (oh, by-by-bye)
Tu veux la vie de Pablo, mais faut les couilles qui vont avec (oh, by-by-bye)
T’as jamais vendu la coke, tu nous racontes de la merde (oh, by-by-bye)

REFRAIN
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
Chargé Uzi, shooter (shooter)
Chargé Uzi, shooter
C’est violent dans ma te-tê (putain), c’est le bordel, sa mère
Kichta, gamos, Opel (Opel), amour, gloire et cité (cité)

 

Niska – Chargé :