Le parquet général de Paris a requis 1 an de prison pour Mister You, qui avait fait la promotion de produits stupéfiants en 2019…

Avec 11 condamnations au compteur et l’une des cavales les plus célèbres du rap français, Mister You a très souvent eu affaire à la justice au cours de son existence. Débarrassé de ses principaux ennuis judiciaires depuis 2010, le rappeur de 36 ans avait presque su faire abstraction des histoires de rues au profit de sa carrière musicale. Difficile toutefois de faire fi de ses vieux démons, qui le rattrapent de temps à autre. Le 12 janvier, le parquet général de Paris a en effet requis 1 an de prison pour Mister You, venant donc confirmer la peine prononcée en 1ère instance en octobre 2019 et contre laquelle l’artiste avait fait appel. Les faits en question remontent au mois de février 2019. A cette époque, YouGataga alias, au civil, Younès Latifi faisait la promotion sur son compte Snapchat d’un important réseau de ventes de drogues de la région parisienne, le “four de Villejuif”. Ce dernier avait fait l’éloge des produits de “Caliweed 94”, puis avait testé la marchandise, s’allumant un joint face caméra, avant de partager l’intégralité du contenu en story.

À LIRE AUSSI: Mister You : une photo postée sur Snapchat affole les réseaux sociaux

1 an sous bracelet électronique

La justice avait jugé Mister You pour consommation, détention, acquisition de produits stupéfiants et incitation à la consommation. Le parquet de Paris a donc requis une peine d’1 an sous bracelet électronique, additionné d’une amende de 15 000 euros. C’est néanmoins la cour d’appel qui rendra son verdict final le 9 mars afin de valider, ou non, la sentence. Pour Robin Binsard, avocat de l’interprète de La rue c’est paro, cette peine relève de l’injustice. “On ne peut cumuler des infractions de consommation avec celles de détention et d’acquisition, sauf dans le cadre d’un trafic”, a-t-il expliqué dans les colonnes du Parisien. “On ne l’a pas vu dans les prétoires depuis sa dernière condamnation remontant à 2010, et portant sur des faits de 2007. Ce passé de délinquant est derrière lui, il est désormais un artiste reconnu, qui regarde vers l’avenir et souhaite se consacrer pleinement à ses projets musicaux, ce qu’une peine de privation de liberté empêcherait.” En attendant son jugement final, Mister You dévoilera son nouvel album baptisé HLM 2, sur lequel on retrouvera pléthore de grands noms parmi lesquels JuL, Sadek, RohffHayce LemsiL’Allemand, Naestro, DA Uzi, BimBim, KaNoé, S.Pri Noir, 3robi ou encore El Morad…