Le groupe d’Eminem, D-12, qu’il a conduit vers la lumière après avoir rencontré le succès en solo, et qui a donc connu une certaine notoriété au début des années 2000, a eu une petite frayeur ce lundi 18 janvier en apprenant l’hospitalisation de l’un de ses membres. Si chacun des rappeurs du groupe a rencontré un succès relatif en solo, le crew composé de 6 membres (Proof, Bizarre, Kuniva, Kon Artis, Swift et Slim Shady) a réalisé 2 albums sur le label de Marshall Mathers (Shady Records) entre 2001 et 2004, et quelques mix-tapes, dont la dernière (Devil’s Night) est parue en 2015. Au total, ils auront écoulé plus de 5 millions d’albums dans la monde. En 2018, Em’ profitait de son album Kamikaze, et du track intitulé Stepping Stone, pour annoncer la fin du groupe tout en précisant que leur amitié lui survivrait (“It’s not goodbye to our friendship, but D12 is over”). En réalité, depuis le décès par mort violente du réel leader du collectif, et backeur d’Eminem, Proof, en 2006 lors d’une fusillade dans un club de Detroit, les choses n’étaient plus les mêmes. Notons qu’un autre membre du collectif est décédé avant le 1er album, Bugz qui faisait partie de la formation initiale, avant que Swift n’intègre The Dirty Dozen (D12). Mais ce 18 janvier, un autre drame a touché le collectif, même s’il n’existe plus en tant que tel…

D12 – Purple Pills :

D12-bizarre eminem

Victime d’un AVC

Ce lundi, Bizarre a.k.a Peter S, ou tout simplement Rufus Arthur Johnson de son vrai nom, était victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Un évènement qui l’a conduit à l’hôpital, même si très vite un message succinct apparaissait sur son compte Instagram, délivré apparemment par le rappeur lui-même, pour annoncer la nouvelle à ses followers et demander à ce qu’on prie pour lui. Mais c’est son manager qui livrait quelques détails supplémentaires mettant des mots sur le mal pour accompagner une photo du Mc sur son lit d’hôpital : le rappeur de 44 ans a été victime d’une attaque cérébrale. “Bonjour… C’est le manager de Bizarre qui vous donne quelques nouvelles. Bizarre va mieux depuis qu’il a fait son AVC… Je voulais juste que ses fans et sa famille sache qu’il est en vie et qu’il sera bientôt de retour…”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bizarre (@bizarresworld)

En 2012, le rappeur qui se distinguait par ses lyrics provocateurs et chargés en humour noir, avait choisi de quitter le groupe D12 pour “divergences artistiques”, tandis qu’il venait publier sa 4ème mix-tape solo, This Guy’s a Weirdo. Et alors qu’il publiait régulièrement des photos en studio sur Insta, son activité discographique s’était sensiblement réduite. Il expliquait en 2019 avoir des problèmes de poids qui rendaient sa santé fragile : “Jusqu’à environ 14 ans, j’ai été ce genre de petit mec qui avait de l’asthme. Puis j’ai eu un docteur qui m’a fait prendre des stéroïdes pour traiter cet asthme. Un traitement qui m’a fait prendre du poids. Mais en devenant adulte, j’ai traversé ce genre de chose que vous appelez des hauts et des bas, vous voyez ce que je veux dire. Quand ça allait bien, je perdais 10 kilos. Puis tu fais une rechute, ou tu te donnes une jour de relâche où tu te fais plaisir, qui se transforme en 3 jours, puis en 2 semaines. C’est une bataille sans fin, tu vois ce sue je veux dire ?”.

bizarre D12 scène concert

À LIRE AUSSI: Eminem : un freestyle enregistré en 1999 avec Proof refait surface

Et les problèmes de santé de Kuniva

La loi des séries ? Au mois de décembre, c’est un autre membre du groupe, Kuniva, qui subissait une intervention chirurgicale. Ce 16 janvier, il donnait des news à son public sur Twitter : “Je me remets doucement de mon intervention, et je vais un peu mieux chaque jour. Ça faisait des années que je repoussais cette opération parce que j’avais peur des conséquences. Les chirurgiens disaient des trucs sérieux sur le fait que je ne pourrais peut-être plus faire ce que j’aime le plus au monde (rapper). J’étais choqué !” Comme Bizarre, à 44 ans, Kuniva continue d’enregistrer et sort de temps à autre des projets, comme le dernier en date, Alpha Underdog, un album de 11 tracks paru le 9 novembre 2020.

Kuniva – Alpha Underdog :