Des rumeurs selon lesquelles la relation entre Michael B. Jordan et Lori Harvey ne serait qu’une supercherie se répandent outre-Atlantique…

C’est le couple star de ce début d’année. Michael B. Jordan a récemment officialisé sa relation avec Lori Harvey. Alors que nous vous dévoilions les photos de leurs vacances de rêve à Saint-Barthélémy il y a peu, une rumeur commençait déjà à prendre de l’ampleur aux Etats-Unis. Les spéculations vont de bon train quant à la véracité du couple, et ce pour une raison en particulier : Michael B. Jordan s’était auparavant toujours affiché au bras de femmes blanches ou latines. Une “préférence” vivement critiquée à Hollywood et qui, selon certains, l’empêchait d’atteindre le niveau “d’acteur superstar” qu’il escomptait. Certains médias avance donc la thèse que l’acteur de 33 ans simulerait une relation avec la fille de Steve Harvey afin de contenter une partie de la communauté afro-américaine !?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lori Harvey (@loriharvey)

À LIRE AUSSI: Michael B. Jordan et Lori Harvey font monter la température à St-Barth [Photos]

Chambres à part à l’hôtel ?

Moult bruits de couloirs nourrissent cette folle théorie. Elles mettent d’ailleurs en avant le fait qu’à chaque déplacement, les soi-disant biens aimés feraient chambre à part à l’hôtel. Lors de leurs vacances communes au ski organisées à l’occasion des fêtes de fin d’année, un employé a notamment affirmé que le couple avait bel et bien réservé des chambres séparées. La source indique d’ailleurs que les 2 lovers n’ont passé qu’un temps “restreint” ensemble. Selon d’autres sources, lors de leur séjour à Saint-Barth, l’interprète de Creed et la jeune femme de 24 ans auraient de nouveau dormi dans 2 chambres différentes. Certains détails sont en effet étranges, notamment lorsqu’on regarde de plus près des photos postées récemment par Lori Harvey sur ses réseaux. Sur un 1er selfie où l’influenceuse s’est prise seule devant un miroir, les draps sont gris, et l’endroit haut de plafond, tandis que sur un 2nd cliché, pris visiblement au même moment (vu sa tenue), elle apparaît avec son homme, dans une pièce moins luxueuse. Un constat qui accrédite, selon certains observateurs, cette histoire de chambre à part : Lori logeant dans la 1ère pièce, et Michael dans la 2nde. Précisons toutefois que ces rumeurs sont bien évidemment à prendre avec de grosses pincettes. Aussi anodines puissent-t-elles paraître, ces spéculations symbolisent fidèlement l’esprit communautaire qui règne plus que jamais aux Etats-Unis…