Co-fondateur de Death Row Records, Harry-O a été libéré grâce à Donald Trump. Il a pu retrouver celui qui l’a défendu corps et âme, Snoop Dogg…

Véritable légende du monde du hip-hop, surtout sur la oôte ouest, Harry-O est le co-fondateur de l’un des labels de rap américain les plus iconiques de l’histoire : Death Row Records. Derrière les barreaux depuis 1988 après une condamnation pour tentative de meurtre et de trafic de cocaïne, Michael Harris devait initialement rester à l’ombre jusqu’en 2028, soit durant 40 ans au total. C’était finalement sans compter sur Donald Trump, qui a décidé de lui faire une immense faveur. L’ancien acolyte de Suge Knight, celui qui a trouvé le nom du label à la chaise électrique, fait en effet partie des 143 personnes que le président sortant a graciées ou dont la peine a été commuée avant de quitter son poste cette semaine. Une sortie avancée qu’il doit en grande partie à Snoop Dogg

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kevin Gilliam (@djbattlecat)

À LIRE AUSSI: Kodak Black et Lil Wayne ont bien été graciés par Donald Trump

Les grandes retrouvailles

Snoop a longtemps œuvré dans l’ombre pour diminuer la sentence de son ami Harry-O. Un travail qu’il a mené avec Weldon Angelos et Alice Marie Johnson, tous 2 également graciés par Trump. Quelques semaines avant la délivrance, cette dernière déclarait à propos de Harris : “En examinant le cas de Michael Harris, son histoire et ce qu’il a vécu, c’est un cas si injuste… Il aurait dû être chez lui il y a 10 ans. J’ai vraiment eu de la peine pour cet homme”. Leurs souhaits ont donc finalement été exaucés, et l’ancien condamné à pu retrouver les joies de la liberté le 21 janvier. Dès le lendemain, il était de retour en studio avec Snoop Dogg, qui a dévoilé une photo sur Instagram dans laquelle les 2 hommes apparaissent tout sourire.Bon retour à la maison Big O”, a légendé Uncle Snoop, n’oubliant pas de remercier Trump au passage. Dj Battlecat (producteur westcoast, et Dj Snoop Dogg…) a lui aussi partagé une vidéo avec ses 2 acolytes sur IG. En pleine bataille juridique face à Suge Knight, actuellement incarcéré, Harris réclame 107 millions de dollars, et ce pour des affaires liées à leur ancien label

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par snoopdogg (@snoopdogg)

À LIRE AUSSI: Suge Knight : la somme folle qu’il doit rendre à une associée de Death Row

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kevin Gilliam (@djbattlecat)