Arrêté brutalement puis rapidement relâché en septembre dernier, Ademo comparaîtra demain devant la justice pour “outrage à agent”, “rebellion” et “usage de stupéfiant”.

En septembre dernier, les réseaux sociaux découvraient les images de l’arrestation brutale d’Ademo, alors qu’il se trouvait dans le 14ème arrondissement à Paris – avec sa compagne et son enfant -. Tandis qu’il fumait un joint et que les policiers ont voulu procéder à un contrôle, ces derniers affirment que le rappeur s’était montré très agressif, ce qui les avait conduit à user de la force pour le maîtriser, tandis qu’Ademo criait plutôt être victime de violences policières. Libéré après une nuit en garde à vue, la moitié de PNL était néanmoins poursuivi pour plusieurs motifs, à savoir “outrage à agent”, “rebellion” et “usage de stupéfiant”. Et justement, c’est ce mercredi que le rappeur devra répondre de ces délits devant le tribunal correctionnel de Paris, comme le rappelle le journal Le Télégramme. Bien que son casier judiciaire ne soit pas vierge, sa situation familiale et son statut de rappeur reconnu pourraient malgré tout lui permettre d’éviter un passage en prison en cas de condamnation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)

À LIRE AUSSI: PNL : Ademo arrêté brutalement par la police et placé en GAV… [Vidéos]

2021, l’année du retour pour PNL ?

Totalement absents sur le plan musical depuis plus d’un an, si ce n’est par des extraits inédits dévoilés sur les réseaux sociaux, Ademo et NOS pourraient bien faire leur grand retour en musique cette année, même si les 2 frères de Corbeil-Essonnes sont tout à fait capables de rester une année supplémentaire dans l’ombre. D’autant que le groupe figurait malgré tout parmi les meilleurs vendeurs en 2020 – à l’image d’un Nekfeu -, et a également des activités diverses, notamment avec sa marque de textiles Que La Famille. Evidemment, le duo espère également pouvoir retrouver leurs fans dans les salles de concert en septembre, après avoir déjà repoussé à 2 reprises une tournée évidemment très attendue…

À LIRE AUSSI: Ademo libéré, il sera jugé en janvier ! [Vidéo]