On connaît mieux les raisons qui ont poussé Trey Songz à se battre avec un policier, ce week-end, dans les tribunes d’un stade, lors d’un match de football américain…

Devenue très rapidement virale sur la toile ce dimanche 24 janvier, une vidéo obtenue par TMZ montrait Trey Songz se battre avec un policier américain. La scène se déroulait au stade Arrowhead dans la ville de Kansas City (Missouri) à l’occasion d’un match de championnat NFC qui opposait les Chiefs de Kansas City aux Buffallo Bills ce dimanche. Un témoin assis non loin de l’incident a raconté que l’interprète de Na Na aurait été pris à partie par des fans qui l’auraient reconnu dans les gradins. Il se serait alors retourné de manière virulente afin de leurs demander de s’arrêter. C’est alors qu’un policier s’est approché du chanteur de 36 ans pour l’interpeller, sans raison apparente. Surpris par cette attaque inopinée, Trey aurait mis un coup de poing dans la tête de l’agent des forces de l’ordre avant de lui faire une clé de bras, et ce, dans les tribunes, en plein milieu du stade. Dans une autre version, il aurait été reproché au chanteur de ne pas porter de masque dans le cadre des mesures sanitaires dans la lutte contre la Covid-19.

À LIRE AUSSI: Trey Songz : Atteint de la Covid-19, il s’attaque à Trump ! [Vidéo]

Une garde à vue de 24 heures

Dans la vidéo, on entend les fans crier au policier de lâcher le chanteur. “[Trey] n’a rien fait de mal. Ce mec était hors de contrôle”, déclare un homme à propos de l’agent. Les 2 protagonistes ont finalement été séparés, avant que le natif de Petersburg en Virginie ne soit menotté puis mis en détention provisoire pour résistance à une arrestation et agression sur un officier de police. Retenu durant 24 heures au centre du comté de Jackson, l’artiste a été libéré ce lundi 25 janvier au soir, comme il l’a fait savoir en story Instagram, indiquant qu’il rentrait chez lui avec une photo dans son jet privé. En 2016, Trey Songz avait déjà été arrêté pour avoir agressé un officier de police suite à un concert donné à Detroit. Tremaine Aldon Neverson (de son vrai nom) aurait à l’époque mal pris le fait qu’on lui demande de mettre fin à sa prestation et se serait mis à jeter plusieurs objets de la scène, en direction des représentants de la loi. Une affaire pour laquelle il avait purgé 18 mois de probation…

trey songz
Photo de Trey Songz en détention
trey songz
Story Instagram de Trey Songz au soir de sa libération