Alors qu’il aurait volontairement enfreint le protocole sanitaire mis en place en Italie afin de rejoindre sa compagne, Cristiano Ronaldo fait encore l’objet d’une grosse polémique en Italie et pourrait faire l’objet de poursuites pénales.

Être l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football mondial ne dispense pas de respecter la loi, et Cristiano Ronaldo pourrait très rapidement en faire les frais. Le journal italien La Stampa affirme en effet que l’attaquant Portugais, ménagé par la Juventus ce mercredi pour le quart de finale de Coupe d’Italie face à la SPAL, avait profité de ce temps libre pour se rendre dans le Val d’Aoste, une région pourtant classée en Zone Orange en raison de la Covid-19. CR7 y a en fait rejoint sa compagne Georgina Rodriguez afin de passer la soirée et la nuit avec elle dans un hôtel qui, toujours selon les dires du journal, est officiellement fermé. De son côté, La Repubblica explique que la police suit de près cette affaire et pourrait prochainement ouvrir une enquête contre l’ancienne star du Real Madrid et sa compagne au motif qu’ils n’avaient pas le droit de quitter leur région, le Piémont, ni même leur ville de résidence.

Dans le viseur du Ministre des Sports italien il y a quelques mois

Ce n’est pas la 1ère fois que Cristiano se retrouve pris dans une polémique depuis le début de la crise sanitaire. En octobre dernier, alors que l’Italie connaissait un épisode très sévère sur son sol et que la Juventus avait décrété l’isolement pour son effectif après plusieurs cas positifs, Cristiano s’était envolé pour le Portugal. Quelques jours après, il était contrôlé positif à la Covid-19 avec la sélection portugaise et était immédiatement rentré en Italie, provoquant la colère du ministre des Sports italien Vincenzo Spadafora. Une bataille médiatique s’était alors ouverte entre les 2 hommes sans que Cristiano ne subisse la moindre conséquence. Le résultat pourrait être toutefois différent dans cette nouvelle affaire…

À LIRE AUSSI: Cristiano Ronaldo lui aussi testé positif à la Covid-19 !