L’ancien combattant UFC Khabib Nurmagomedov a expliqué, sur Instagram, qu’il souhaitait devenir footballeur…

Considéré comme l’un des plus grands athlètes de sa discipline, Khabib Nurmagomedov reste invaincu en UFC avec 29 victoires en autant de combats. Si, à 32 ans seulement, le Dagestanais a déjà pris sa retraite suite à une promesse faite à sa mère après le décès de son père, nombre de fans rêvent de le revoir monter sur un ring. Une hypothèse à laquelle le principal intéressé ne semblait pas si fermé, déclarant début décembre : “C’est possible… A condition que ma mère me donne sa bénédiction”. Plus récemment, le combattant a également fait parler de lui suite à ses déclarations au lendemain de la défaite de McGregor face à Poirier. Il expliquait : “C’est ce qui arrive quand tu changes d’équipe, que tu quittes les sparring-partners qui ont fait de toi un champion, et que tu fais du sparring avec des petits enfants, c’est bien éloigné de la réalité.” Ce à quoi l’Irlandais avait pris le temps de répondre. Mais si les vents semblaient plutôt favorables à son retour dans l’octogone, une récente publication Instagram vient mettre du plomb dans l’aile de cette hypothèse.

khabib-mcgregor

À LIRE AUSSI: Conor McGregor répond à Khabib… et pourrait être absent pendant 6 mois

Vers une carrière dans le football ?

Khabib Nurmagomedov a en effet publié une vidéo de lui en train de courir dans le sable, autour d’un stade. Toutefois s’il s’entraîne dur, ce n’est apparemment pas pour un retour dans les octogones, mais bien pour entamer une carrière… dans le football. “En pleine préparation pour mes débuts dans le foot. Je suis libre et prêt à accepter des offres”, écrit-il en légende. Connu pour ses affiliations avec le ballon rond, le sportif avait été aperçu lors d’une rencontre amicale début janvier avec le légendaire milieu de terrain de l’AC Milan Clarence Seeforf. Si personne ne doute de sa conviction, il est cependant difficile d’entamer une reconversion professionnelle dans le football à 32 ans passé. Preuve en est avec Usain Bolt, dont l’expérience n’avait pas été des plus concluantes il y a peu…