Le quotidien espagnol El Mundo a révélé que la prolongation de contrat de Lionel Messi en 2017 aurait coûté au total près de 555 millions d’euros au FC Barcelone.

En pleine campagne pour la présidence  du FC Barcelone, la polémique enfle en Catalogne. Le quotidien El Mundo a ainsi révélé ce dimanche les détails de l’énorme prolongation de contrat signée par Lionel Messi en 2017. Au total, ce dernier aura touché près de 555 millions d’euros, une somme obtenue grâce à une prime à la signature de 115 millions et une prime de fidélité de 78 millions, auxquels s’ajoutent un salaire fixe de 61 millions, des droits à l’image de 11 millions et des primes liées aux résultats sportifs. Pointé du doigt, ce contrat expliquerait en partie la situation économique désastreuse du club selon le média, qui ne prend toutefois pas en compte les gains rapportés par l’Argentin via des contrats de sponsoring ou la vente de merchandising. Surtout, ces révélations éloignent encore un peu plus la Pulga de son club de toujours, lui qui souhaite partir depuis l’été dernier et sera en fin de contrat à la fin de l’année.

Sa réponse sur le terrain

Face à ces révélations, Messi n’a pas encore pris la parole mais a apporté une belle réponse hier soir sur la pelouse du Camp Nou. Face à l’Athletic Bilbao, club contre lequel il avait été exclu il y a quelques semaines après un très mauvais geste en Coupe du Roi, le sextuple Ballon d’Or a inscrit un superbe coup-franc, permettant à son équipe d’ouvrir le score – pour une victoire finale 2 buts à 1. Un but magnifique qui n’atténuera sans doute pas la colère d’un Messi déjà excédé et qui fait saliver Pep Guardiola, désireux de le récupérer à Manchester City, mais aussi les dirigeants du PSG, qui rêvent de pouvoir aligner un trio Messi-Neymar-Mbappé l’an prochain. Une mission qui s’annonce particulièrement compliquée, notamment en raison de la crise économique actuelle, mais à laquelle le directeur sportif parisien Leonardo n’a pas renoncé comme il l’avait affirmé il y a peu dans la presse…

À LIRE AUSSI: Lionel Messi coupable d’un très mauvais geste lors de la Supercoupe d’Espagne