Kanye West fait face à d’importants problèmes juridiques liés à son Sunday Service. 2 procès sont en cours…

Fervent chrétien, c’est dans la foi que Kanye West semble s’épanouir artistiquement depuis quelques années, peut-être même au détriment de sa vie de famille. Le rappeur de 44 ans a d’ailleurs fondé le Sunday Service Choir, un groupe de gospel qui s’est produit tous les dimanches aux Etats-Unis en 2019. Si les shows sont aussi spectaculaires que solaires, les coulisses semblent quant à elles bien plus sombres à en croire certains témoignages. Le fondateur de Yeezy ainsi fait l’objet de 2 poursuites à ce propos. La 1ère d’entre elles a été déposée au nom de 500 artistes comme le rapporte le Daily Mail US. Ces derniers affirment avoir été contraints de travailler pendant 2 jours consécutifs sans repas ni pauses. D’après l’un des chanteurs, Michael Pearson, chaque artiste aurait été payé 500 dollars, quel que soit son temps de travail. En outre, il déclare que le groupe a été obligé de rentrer à pied, car aucune information ne stipulait que les navettes ne faisaient que le trajet aller en direction de l’évènement, mais pas le retour.

sunday service

À LIRE AUSSI: Lil Durk prépare un morceau et un clip en hommage à Kanye West [Vidéo]

Une 2nde plainte

Intentée par une coiffeuse nommée Raina Leon et déposée au nom de 300 employés, une 2nde plainte a également vu le jour. La majorité d’entre eux n’auraient pas été payés dans les temps ou pire encore, n’auraient jamais touché leurs indemnités. Raina Leon explique pour sa part avoir pu récupérer ses 550 dollars seulement 4 mois après la prestation, et avoir été obligée de payer 20 dollars de frais pour pouvoir encaisser son chèque. A l’occasion d’une entrevue avec The Sun, une source proche de cette affaire a déclaré que les avocats des plaignants cherchaient d’autres personnes ayant été victimes de mauvaises expériences liées au Sunday Service afin de venir se joindre aux plaintes déjà déposées et faire pencher encore un peu plus la balance de leur côté : “Les gens sont très contrariés par la façon dont ils ont été traités, beaucoup disent que c’est leur pire expérience.” Une autre source déclare quant à elle : “Personne ne sait à quel point Kanye était impliqué, s’il savait ce qui se passait, car tout cela était si long, c’était terriblement mal géré. Qu’il s’agisse d’une mauvaise gestion, accidentelle ou intentionnelle, c’est une affaire très solide”. Pour rappel, Ye prétend avoir déjà dépensé plus de 50 millions de dollars dans ce projet faramineux. Reste à savoir quelle position il adoptera face à ces 800 plaintes…