A l’occasion d’une interview, Macklemore s’est confié sur ses problèmes d’addictions qui ont failli lui coûter la vie…

Macklemore a connu un succès international en 2012 grâce à un tube interplanétaire : Thrift Shop (avec son acolyte Ryan Lewis). Un succès colossal qui cumule aujourd’hui plus de 1,5 milliard de vues sur YouTube. Toutefois, le rappeur de 37 ans, aujourd’hui père de 2 filles, aurait pu ne jamais goûter à la gloire… ni les joies de la paternité. Invité du podcast People’s Party présenté par Talib Kweli et Jasmin Leigh, Benjamin Hammond Haggerty (de son vrai nom) s’est confié sur ses vieux démons. L’Américain a en effet parlé de son séjour en désintoxication. Une cure suivie en 2008 et qui lui a littéralement sauvé la vie.Si mon père n’avait pas eu les sous à l’époque où je suis allé en cure pour la 1ère fois et qu’il n’avait pas dépensé cet argent pour moi, je serais mort […] Je ne serais pas ici en ce moment. Ce n’est pas pour être dramatique, c’est juste la vérité. J’étais sur le point de mourir”.

À LIRE AUSSI: Famous Dex entre finalement en cure de désintoxication

Un cercle vicieux

L’interprète de Marmalade est revenu sur la méconnaissance de cette maladie qu’est l’addiction. “Les gens ne se rendent pas compte que c’est normal de se faire soigner”, déclare-t-il. Macklemore explique d’ailleurs avoir été dans cette situation où le besoin de boire et de se droguer quotidiennement était devenu vital.Pendant des années, je me suis demandé ça : “pourquoi je ne peux pas m’arrêter ? Pourquoi je ne peux pas boire et fumer comme mes amis ? Pourquoi ai-je besoin d’aimer ça ? Quand je me réveille, c’est la 1ère chose à laquelle je pense et que je dois me procurer ?” D’autres personnes en ont besoin seulement le week-end ou même 3 fois par semaine…”. Une prise de parole publique vivement saluée sur les réseaux sociaux et qui contribuera sans nul doute à continuer d’alerter la population sur les dangers liés aux addictions…