Tandis que sur le terrain, Tom Brady a offert aux Tampa Bay Buccaneers le titre de Champions NFL et que The Weeknd a assuré le show à la mi-temps, de nombreux rappeurs sont apparus dans différents spots publicitaires diffusés pendant la rencontre.

Evènement sportif le plus suivi chaque année à travers le monde, le 55ème Super Bowl se déroulait cette nuit au Raymond James Stadium de Tampa Bay et a vu les locaux, les Buccaneers, s’imposer face aux tenants du titre, les Kansas City Chiefs, sur le score de 31 à 9. Portée par une défense de très haut niveau qui n’a pas concédé le moindre touchdown et un Tom Brady impérial, la franchise floridienne a ainsi remporté son 2ème titre – 19 ans après le 1er – devant près de 25 000 privilégiés, une présence autorisée par des règles sanitaires moins strictes en Floride. Evidemment, si de nombreux spectateurs suivaient avec intérêt une rencontre finalement décevante tant le génial quarterback des Chiefs, Patrick Mahomes, n’a pu exprimer son talent, d’autres étaient surtout là pour suivre le traditionnel show de la mi-temps, animé cette année par The Weeknd, ainsi que les nombreuses publicités et de bandes-annonces – à l’image du trailer de Fast & Furious 9 – qui s’arrachent à prix d’or chez les marques.

À LIRE AUSSI: Les Buccaneers de Tom Brady remportent le Super Bowl, The Weeknd fait le spectacle à la mi-temps [Vidéo]

Le rap bien représenté

Evidemment, de nombreux rappeurs ont été appelés afin d’apparaître dans certaines des publicités diffusées durant le match. Le plus bankable d’entre tous, Drake, est notamment apparu aux côtés de Patrick Mahomes et d’Aaron Rodgers (quarterback des Packers, MVP cette année) pour le compte de la compagnie d’assurance State Farm. Post Malone était lui présent dans un spot pour le compte de la marque de bières Bud Light, dont il est l’un des visages, tandis que Lil Baby est le narrateur d’une publicité pour les boissons énergétiques Rockstar Energy et que Lil Nas X appelle lui à l’expression artistique pour Logitech, spécialisée dans la production de périphériques informatiques. De belles apparitions pour des artistes qui ont sans doute pris par la même occasion un beau cachet…