Après la fuite de la vidéo obscène dans laquelle est impliqué William Saliba, la FFF a décidé de se saisir de l’affaire…

C’est l’un des plus gros bad buzz de ce début d’année. Ce mardi 9 février, la twittosphère découvrait une vidéo aussi obscène que lunaire. Dans celle-ci, le footballeur de l’OGC Nice, et espoir en équipe de France, William Saliba filmait tout d’abord son visage, avant de bifurquer la caméra, nous donnant à voir sur sa droite un jeune homme entièrement nu se masturber sur le canapé. Il s’agirait selon toute vraisemblance d’Ulrick Eneme Ella, ancien avant-centre d’Amiens évoluant désormais à Brighton, en Premier League. 2 autres joueurs sont quant à eux sur leur téléphone ou manette en main, ne prêtant visiblement pas une grande attention à leur camarade. Cette scène a été filmée durant un rassemblement de jeunes de l’équipe de France. Si on ne connaît pas la date exacte de cette vidéo, il est néanmoins sûr qu’elle a été enregistrée avant le sacre des Bleus en 2018, puisque les 3 joueurs habillés portent un survêtement sur lequel on ne trouve qu’une seule étoile brodée.

saliba

À LIRE AUSSI: Football : William Saliba moqué après une vidéo choquante sur Snapchat [Vidéo]

La FFF se saisit de l’affaire

Devenue virale sur les réseaux sociaux, la vidéo est remontée jusqu’à la Fédération Française de Football, qui n’aurait pas du tout apprécié la scène. Estimant que cette séquence nuit fortement à l’image du football français en général, la FFF aurait décidé de saisir sa commission fédérale de discipline d’après les informations de RMC. Des sanctions devraient donc rapidement tomber pour le défenseur prêté par Arsenal au mercato hivernal. Ce n’est pas la 1ère fois que la fédération condamne le comportement de certains de ses joueurs. En 2012, Antoine Griezmann, Yann M’Vila, Wissam Ben Yedder, Chris Mavinga et Mbaye Niang avaient tous les 5 été condamnés à plusieurs mois de suspension après une virée nocturne sur Paris à la veille du match retour des barrages pour l’Euro 2013 Espoirs…