Arrêté et brièvement incarcéré en septembre dernier à Bâton-Rouge, YoungBoy NBA fait l’objet – comme une quinzaine d’individus – d’une enquête de la part de la police fédérale américaine.

S’il a déjà eu de nombreux soucis avec la justice par le passé, YoungBoy NBA va sans doute faire très rapidement face à de nouvelles poursuites. En septembre dernier, le rappeur avait été arrêté dans sa ville d’origine, Bâton-Rouge (dans l’Etat de Louisiane), alors qu’il tournait un clip interrompu par l’arrivée des forces de l’ordre. Sur place, de nombreux individus avaient tenté de fuir avant d’être finalement rattrapés, tout en laissant derrière eux plusieurs véhicules dans lesquels les policiers avaient alors retrouvé de la marijuana, de l’hydrocodone ou encore une dizaine d’armes à feu. Brièvement incarcéré alors qu’il détenait 47 000 dollars sur lui, YoungBoy NBA avait finalement été relâché tout en faisant l’objet de différentes accusations.

À LIRE AUSSI: YoungBoy NBA arrêté et incarcéré dans une affaire de stupéfiants

Le FBI s’intéresse à l’affaire

Et justement, le site The Advocate affirme désormais que la police fédérale s’était saisie de l’enquête, une affirmation pas vraiment rassurante pour le rappeur qui est notamment accusé de trafic de drogues. L’avocat de YoungBoy, de son vrai nom Kentrell Gaulden, avait déposé il y a plusieurs jours une demande afin que son client soit libéré de ses obligations quotidiennes liées à son statut de liberté conditionnelle. En réponse, le procureur en charge du dossier a affirmé que l’enquête était justement toujours en cours, révélant alors l’implication des fédéraux dans les recherches. Autant dire que s’il est reconnu coupable, YoungBoy pourrait de nouveau passer par la case prison, le tenant ainsi éloigné de YaYa Mayweather, fille du légendaire boxeur américain, et de l’enfant qu’il a eu avec elle

À LIRE AUSSI: La fille de Floyd Mayweather a accouché, un 7ème enfant pour YoungBoy NBA