Au coeur d’une bataille juridique entre la France et la justice Européenne, le CBD pourrait bientôt être totalement légalisé en France. C’est en tout cas ce que réclame plusieurs députés dans un rapport parlementaire présenté ce mercredi.

La France va-t-elle enfin décidé de légaliser la vente de CBD ? Dans un rapport parlementaire qu’ils ont présenté ce mercredi, plusieurs députés emmenés par Jean-Baptiste Moreau, élu LREM de la Creuse, ont ainsi demandé que le gouvernement revoit sa position au sujet de cette molécule issue du cannabis. Mettant en avant les conclusions de l’OMS, qui avait affirmé que le CBD n’avait pas d’effet psychotrope comme le THC et n’était absolument pas dangereux pour la santé, ils souhaitent que la France se conforme à la décision rendue par la Cour de Justice de l’Union Européenne en novembre. Celle-ci avait déclaré que l’interdiction du CBD par la France était illégale, exposant le pays à une amende que ne souhaitent pas payer les députés, qui mettent aussi en avant les millions d’euros et les milliers d’emplois que cette filière serait en mesure de générer.

À LIRE AUSSI: L’Europe juge illégale l’interdiction du CBD en France

Un marché très porteur

400 magasins pourraient d’ores et déjà profiter d’une législation assouplie, eux qui sont aujourd’hui limités à la vente de produits de synthèse et ne peuvent se fournir en France. Les auteurs de ce rapport recommandent notamment “l’autorisation de la culture, de l’importation, de l’exportation et de l’utilisation de toutes les parties de la plante de chanvre à des fins industrielles et commerciales, y compris la fleur”. Face à cette situation “ubuesque”, les députés n’hésitent pas à souligner que la France est le 1er pays producteur de chanvre industriel de l’Union Européenne, bénéficiant donc d’un vrai savoir-faire jusqu’à présent utilisé entre autres dans l’industrie textile et le bâtiment.

À LIRE AUSSI: Dj Khaled va aussi créer sa marque de CBD