L’assistant de Kevin Hart a dérobé plus d’un million de dollars au comédien. Il risque 25 ans de prison…

S’il a d’ordinaire toujours le sourire aux lèvres, Kevin Hart a dû faire grise mine après avoir découvert la trahison de son assistant. Dylan Syer, un jeune homme employé par l’humoriste, est accusé d’avoir escroqué son patron pour 1,2 million de dollars entre octobre 2017 et février 2019 d’après les informations de TMZ. Selon les procureurs de New York, Syer aurait commencé à travailler pour le comédien de 41 ans en 2015, et aurait gagné sa confiance au fur et à mesure qu’il l’autorisait à faire des achats pour lui. Echappant à la vigilance du comédien, il aurait alors commencé à utiliser la carte de crédit de Kevin Hart pour verser une partie des sommes accumulées sur son compte personnel. Melinda Katz, procureur du comté du Queens, affirme que l’escroc se serait servi du butin amassé pour s’acheter des articles très luxueux. Parmi eux, un tableau de Friedman, des jouets et objets de collection Bearbrick et Kaws, 2 sacs Louis Vuitton ainsi que 5 montres Patek Philippe.

kevin hart

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian : l’un de ses braqueurs raconte sa séquestration dans un livre

Jusqu’à 25 ans de prison

Vol, possession criminelle de biens volés, vol d’identité et complot pour fraude, les charges sont retenues contre Dylan Syer sont nombreuses. S’il est reconnu coupable, il encourt jusqu’à 25 ans de prison. Dans un 1er temps, l’objectif du procureur est de saisir à l’ancien employé le montant volé entre 2017 et 2019. “Que vous soyez une célébrité ou non, n’importe qui peut être victime de ce genre de fraude. Il est primordial de suivre vos dépenses, de vérifier vos rapports de crédit et de garder soigneusement vos informations financières pour vous”, a d’ailleurs conseillé Melinda Katz. Syer doit pour sa part comparaître devant le tribunal ce 17 février. La justice sera-t-elle clémente lors de son passage à la barre ?