Le président de l’UFC, Dana White, s’est exprimé sur un éventuel retour de Khabib Nurmagomedov à l’UFC…

Difficile de savoir de quoi sera fait l’avenir sportif de Khabib Nurmagomedov. Jeune retraité depuis le 24 octobre et sa victoire contre Justin Gaethje, le lutteur de 32 ans était revenu sur un éventuel comeback en janvier 2021, déclarant : “C’est possible… A condition que ma mère me donne sa bénédiction”. Cependant, le retour tant espéré de l’athlète avait pris du plomb dans l’aile lorsque ce dernier avait confié vouloir se lancer dans une carrière de footballeur. “En pleine préparation pour mes débuts dans le foot. Je suis libre et prêt à accepter des offres”, écrivait-il le 24 janvier sous une vidéo Instagram dans laquelle on le voyait courir. Le natif de Makhatchkala expliquait ensuite qu’il s’était entouré des meilleurs pour obtenir de précieux conseils afin de mener son projet à bien : “Avec qui j’en ai pas discuté ? J’en ai même parlé au président de l’UEFA Aleksander Ceferin, avec le propriétaire du PSG, et aussi avec Cristiano Ronaldo”. S’il a donc l’air d’avoir la tête au football plutôt qu’au MMA, Dana White, le patron de l’UFC, reste confiant quant à un futur retour.

À LIRE AUSSI: Khabib Nurmagomedov veut devenir footballeur ! [Vidéo]

Dana White y croit

Alors qu’il s’est entretenu avec l’ESPN MMA, l’homme de 51 ans a expliqué que si les conditions parfaites étaient réunies, Khabib ne pourrait pas refuser un retour. “Je crois, je le crois sincèrement, Khabib peut dire ce qu’il veut. Je crois que si les choses se déroulent avec le bon gars, il le fera. Je crois cela. Je le crois vraiment, et je pense qu’il le sait aussi.” Si Nurmagomedov avait par le passé exprimé son souhait d’affronter un adversaire contre qui il n’avait jamais combattu, White pense toutefois qu’un match retour face à Conor McGregor est une hypothèse envisageable. “Je crois aussi qu’il déteste tellement Conor McGregor que si McGregor se sort de cette course au titre et le remporte, alors il affrontera Conor, je crois vraiment à cela. Je crois sincèrement qu’il affronterait Conor. Je le crois. Peut-être que j’ai tort, mais nous verrons ce qui se passera”. Un tel duel constituerait alors à coup sûr le combat de l’année…