Le célèbre combattant MMA, Georges St-Pierre, est de retour sur petit écran avec la série Falcon et le Soldat de lHiver

Près de 5 ans après sa dernière expérience cinématographique, Georges St-Pierre se mue de nouveau en tant qu’acteur dans la série Marvel de Disney+ baptisée Falcon et le Soldat de l’Hiver, qui sortira sur la plateforme le 19 mars 2021. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce rôle lui colle à la peau puisqu’il y interprétera de nouveau Batroc, un maître d’arts martiaux. “Personne n’est plus excité que moi à l’idée de revenir. Je me sens béni et très heureux. C’était une grande expérience d’apprentissage”, a-t-il déclaré. A l’instar de ses aînés The Rock et Batista, l’athlète de 39 ans est bien décidé à profiter de sa carrière de combattant pour se bâtir un CV d’acteur conséquent.

Teaser – Falcon et le Soldat de l’Hiver :

À LIRE AUSSI: Khabib finalement de retour à l’UFC ? Dana White y croit !

Un 1er rôle en 2014

Conscient que la MMA n’est pas un sport praticable éternellement, Georges St-Pierre souhaite, à 39 ans, amorcer une nouvelle page de sa vie professionnelle avec le cinéma. Sa 1ère expérience dans le domaine s’était déjà déroulée sous la houlette de Marvel en 2014, à l’occasion de Captain America : Le Soldat de l’Hiver. Il y interprétait déjà le super-méchant Batroc. Il est ensuite apparu dans Kickboxer : Vengeance en 2016, avec le légendaire Jean-Claude Van Damme. “J’ai commencé à prendre cela plus au sérieux, et maintenant j’ai des cours de théâtre chaque semaine. Théâtre, jeu de caméra, coaching d’audition et cours d’anglais. […] Dans les arts martiaux, on commence à la ceinture blanche. C’est là que je dois commencer avec le théâtre. Je dois encore escalader la montagne”, explique le Québécois, avant de confier que le MMA lui a déjà inculqué quelques notions en termes d’acting. “Quand vous voyez Conor McGregor, par exemple, il joue un rôle. Les combattants jouent un rôle. C’est le personnage qu’il se donne : aime-moi, déteste-moi, mais ne m’ignore pas.” Il faudra désormais attendre le 19 mars pour évaluer la qualité de sa prestation…