Le seul album solo de Lauryn Hill, The Miseducation of Lauryn Hill, vient d’obtenir un disque de diamant aux Etats-Unis…

Paru en 1998, The Miseducation of Lauryn Hill reste le seul et unique album dévoilé par Lauryn Hill en solo. Elevé au rang de classique, ce projet de 16 titres – contenant des collaborations avec Mary J. Blige, D’Angelo et Carlos Santana – a traversé les époques sans difficulté, au point d’obtenir la consécration ultime près de 21 ans après sa sortie : un disque de diamant. La Recording Industry Association of America (RIAA) a partagé la nouvelle mardi 16 février, confirmant que l’opus s’était vendu à plus de 10 000 000 d’exemplaires depuis sa parution. S’il semble se bonifier avec le temps, ce projet avait déjà connu un succès commercial et critique dès sa sortie, avec une 1ère place au Billboard Hot 200 (422 000 unités vendues en 1ère semaine), ainsi que 10 nominations aux Grammy Awards et 5 prix réçus, dont celui de L’album de l’année.

À LIRE AUSSI: Lauryn Hill explique pourquoi The Miseducation… fut son seul album !

Un seul et unique album

Si The Miseducation of Lauryn Hill est considéré comme un chef-d’œuvre, la suite de la carrière de la chanteuse d’aujourd’hui âgée de 45 ans est pour sa part motif de frustration. Et pour cause, l’artiste n’a plus jamais ressorti d’opus après celui-ci, et ses prestations live n’ont pas toujours été à la hauteur depuis. Si cette décision de n’enregistrer qu’un seul album est pour beaucoup restée un mystère pendant plus de 2 décennies, la chanteuse des Fugees s’est exprimée à ce propos à l’occasion d’une interview avec le média Rolling Stone en janvier 2021. L’un des principaux facteurs de ce gâchis est selon elle son label de l’époque, Ruffhouse : “Le truc incroyable, c’est que jamais personne de mon label ne m’a appelé et proposé leur aide pour faire un autre album, JAMAIS, JAMAIS. Est-ce que j’ai dit jamais ? Jamais !”. Une chose est sûre, Lauryn Hill sera pour sa part restée sur une très bonne note avec cet album qui, avec cette consécration, a définitivement atteint la postérité… aux côtés d’Eminem, 2Pac, The Notorious B.I.G., Outkast et les Beastie Boys qui ont tous atteint le diamant !

Lauryn Hill – The Miseducation of Lauryn Hill :