L’artiste belge Sabri vient de dévoiler le clip de son tout nouveau morceau baptisé Sauna

Il est l’une des figures du renouveau du R&B francophone. C’est avec fraîcheur et énergie que Sabri tend petit à petit à faire son trou dans le milieu. Le chanteur de 23 ans vient ainsi tout juste de dévoiler le clip de son nouveau single, baptisé Sauna. Une vidéo à l’esthétique léchée nous offrant une atmosphère chaude et électrique, au travers de laquelle les chorégraphies sont réglées comme du papier à musique. Ambiance tamisée, jeux de lumière… le court-métrage est révélateur de l’importance que l’artiste accorde à l’image. Côté musical, le jeune homme d’origine marocaine nous délivre un morceau d’ambiance très efficace, avec des toplines entêtantes et un refrain catchy qui aurait sans nul doute fait fureur dans les différents clubs de France.

Sabri – Sauna :

Sabri

À LIRE AUSSI: UZI – L’interview Au quartier : Noisiel, Ninho, Coeur Abimé, A la fête, le succès…

Un artiste polyvalent

Se considérant comme un artiste R&B 2.0, Sabri possède une multitude de cordes à son arc. Capable, à l’instar de Sauna, de nous offrir des singles dansants, le jeune homme maîtrise également avec brio les balades musicales. C’est notamment le cas avec le titre Fou de Toi, dans lequel il fait l’étalage de ses prouesses vocales, de sa justesse technique, mais également de sa plume, puisqu’au travers de ses quelques lignes, il délivre un texte empli d’amour et de mélancolie. Du chemin, Sabri en a fait depuis septembre 2019, date à laquelle son 1er clip baptisé Elle m’a piqué à vu le jour, un single qui avait connu un succès critique et commercial à sa sortie et qui comptabilise aujourd’hui plus de 1,7 million de vues sur YouTube. Au travers d’autres titres comme C’est Nous, Maintenant ou encore Doucement, qui ont également tous passé le million de vues, il a d’ores et déjà démontré son éclectisme et son talent. S’il possède une fan-base solide, le chanteur n’en est pourtant qu’aux balbutiements d’une carrière qui s’annonce pleine de réussite…

Sabri – Doucement :