Khabib est revenu sur les péripéties qui ont précédé son dernier combat en octobre face à l’américain Justin Gaethje.

Retraité depuis son dernier combat contre Justin Gaethje le 24 octobre 2020, Khabib Nurmagomedov continue de faire parler de lui. S’il avait décidé de quitter les octogones suite à une promesse qu’il avait faite à sa mère après le décès de son père, le Daghestanais était revenu sur ses propos au mois de décembre, expliquant qu’un retour n’était finalement pas impossible. Il a cependant annoncé au mois de janvier vouloir se lancer dans une carrière de footballeur. L’ancienne star de MMA a d’ailleurs confié s’être notamment entretenue avec Nasser al-Khelaïfi  et Cristiano Ronaldo à ce propos. Malgré ce désir de taquiner le cuir, le patron de l’UFC Dana White s’était pour sa part déclaré confiant à l’idée de voir l’athlète de 32 ans refouler les rings prochainement : “Je crois, je le crois sincèrement, Khabib peut dire ce qu’il veut. Je crois que si les choses se déroulent avec le bon gars, il le fera. Je crois cela. Je le crois vraiment, et je pense qu’il le sait aussi”.

À LIRE AUSSI: Khabib finalement de retour à l’UFC ? Dana White y croit !

Une préparation complexe

Si son futur à l’UFC s’écrit donc en pointillé, Khabib Nurmagomedov est revenu sur sa carrière au micro du combattant russe Magomed Ismailov, qui anime lui-même un podcast diffusé sur YouTube. C’est plus précisément sur les quelques semaines qui ont précédé son dernier combat que le natif de Sil’di en Russie s’est attardé. Une période difficile qui a bien failli déboucher sur un report du duel contre Justin Gaethje. : “C’était le 9 septembre au matin, quand je me suis réveillé et que j’avais déjà les oreillons. J’ai commencé à me sentir mal dans l’avion et à notre arrivée, j’ai eu une forte fièvre. Ça allait vraiment mal et au bout d’un moment, j’ai été emmené à l’hôpital et j’ai eu des soins intensifs pendant cinq jours. Après 10 jours de camp d’entraînement, je me suis cassé l’orteil, le 7 octobre. Eh bien, on voulait même annuler le combat. J’avais tellement à gérer, entre la maladie et les fractures. Mais au bout du compte, nous avons décidé de continuer avec le combat”. La suite, c’est une victoire par soumission au 2ème round qui lui offrait son 29ème succès en autant d’affrontements, avant qu’il n’annonce son souhait de se mettre en retrait des MMA…