Après sa reprise très remarquée du morceau Suicide Social d’Orelsan dans The Voice, TheVivi s’est retrouvé au cœur de la tourmente suite à la publication de tweets haineux datant d’il y a plusieurs années.

Télé-crochet musical le plus suivi en France, The Voice fait depuis 2012 la part belle à de nombreux jeunes talents. Toutefois, il est très rare que les candidats se présentent devant les jurés avec des morceaux rap. C’est pourtant le pari qu’a décidé de se lancer un participant ce samedi 20 février lors des auditions à l’aveugle. Nommé TheVivi, cet artiste, qui s’est fait un nom depuis plusieurs mois sur YouTube où il reprend de nombreux morceaux et accumule les millions de vues, il a décidé d’interpréter le titre Suicide Social d’Orelsan, extrait de l’album Le Chant des sirènes (2011). Un titre plébiscité par le jury et notamment Vianney, qui connaissait visiblement la chanson par cœur et a réussi à attirer le candidat dans son équipe.

À LIRE AUSSI: Leto : accusé d’acte de cruauté envers son chien, il tente de se défendre

Vianney critiqué…

Cependant, Vianney a reçu quelques critiques en raison son enthousiasme durant la prestation du candidat, et ce par la communauté LGBT notamment. En effet, le texte comprend un passage jugé homophobe. “Adieu lesbiennes refoulées, surexcitées / Qui cherchent dans leur féminité une raison d’exister / Adieu ceux qui vivent à travers leur sexualité / Danser sur des chariots, c’est ça votre fierté ? / Les Bisounours et leur pouvoir de l’arc-en-ciel / Qui voudraient me faire croire qu’être hétéro c’est à l’ancienne / Tellement tellement susceptibles / Pour prouver que t’es pas homophobe faudra bientôt que tu suces des types”. Orelsan s’était pourtant défendu il y a de longues années, expliquant que le texte entier n’était qu’une accumulation de stéréotypes contre toutes les castes : “Suicide social, c’est vraiment une série de clichés. J’aurais pu faire durer la chanson 4 minutes de plus.”, déclarait-il à l’époque. De son côté, Vianney a d’ailleurs publié un tweet en guise de réponses à ces critiques…

Et des tweets haineux de TheVivi ressurgissent…

Si Vianney fait donc face à une polémique peu importante, The Vivi se retrouve pour sa part au cœur de la tourmente puisque après sa prestation, certains internautes se sont amusés à fouiller sur son compte Twitter. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas repartis les mains vides puisqu’une flopée de tweets à caractères sexuels, racistes et homophobes a été retrouvée. Parmi eux, une blague déplacée sur la communauté maghrébine notamment : “Qu’est-ce qu’un arabe sans main ? Un anti-vol”. Un bad-buzz qui l’a poussé à fermer son compte Twitter dans la foulée tandis que sur Instagram, il a tenu à faire son mea-culpa au travers d’un texte : “En relisant ces messages, j’éprouve un sentiment de honte. Ce sont des propos de cours de récré d’un ado inconséquent qui me font froid dans le dos…”.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TheVivi (@vincent_thevivi)

TF1 exclut TheVivi

TF1 a réagi rapidement à cette polémique et n’a pas hésité à employer la manière forte : l’exclusion directe et immédiate de TheVivi du programme. C’est dans un communiqué qu’ITV Studios France, la société de production de l’émission de TF1 a annoncé sa décision, déclarant être : “extrêmement choquée par ces tweets qui sont à l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par ‘The Voice‘ comme en atteste la diversité des talents”. La société rappelle ensuite que : “ces messages restent incompatibles avec [ses] valeurs et avec sa participation au programme qui s’arrête aujourd’hui.”