6ix9ine s’en est pris à Cardi B sur Instagram, avant de réitérer ses insultes à l’encontre de son ennemi du moment : Meek Mill…

6ix9ine n’épargnera personne. Porté par ses ventes d’album ou pas, il continue de troller ses ennemis ! S’il s’était fait plus discret sur les réseaux sociaux en fin d’année 2020, le temps de se refaire une santé, il semblerait bien que Tekashi ait retrouvé toute sa fougue, au grand dam de ses détracteurs. Ce mercredi 24 février, le rappeur a déclaré en story Instagram : “Si j’emmenais des femmes à l’hôtel, les droguaient et les volaient ensuite, serais-je boycotté ?”, et ce, accompagné d’un sondage avec écrit : “oui” ou “non”. Une question faisant directement allusion aux déclarations de Cardi B, qui racontait avoir drogué des hommes et les avoir dépouillés à l’époque où elle était strip-teaseuse, et galérait pour assurer ses fins de mois : “J’ai dû faire du strip. J’ai dû y aller en mode : “Ah ouais, tu veux me baiser ? Ouais, allons dans cet hôtel”. Et je droguais ces mecs-là, et je les volais. C’est ce que je faisais. Rien ne m’a été offert. Rien !”. 6ix9ine s’acharne donc sur la rappeuse puisqu’il n’en est pas à son coup d’essai avec l’interprète de WAP : on se souvient notamment que lors de sa collaboration avec la justice et son grand déballage en septembre 2019, il avait balancé la rappeuse aux autorités, expliquant qu’elle faisait partie du gang des Bloods !!!

6ix9ine-cardi-b-ig

À LIRE AUSSI: La fille de 6ix9ine en danger en raison de ses frasques ?

Meek Mill toujours dans le viseur

De son côté, Meek Mill n’a pas apprécié son apparition dans le dernier clip de Daniel Hernandez, ZAZA, qui cumule plus de 33 millions de vues sur YouTube, et dans lequel il se fait littéralement troller par son ennemi. En effet, au milieu de la vidéo, le réalisateur décide de faire un insert avec le visage du rappeur de 33 ans, avec en fond la voix off de Tekashi déclarant : “C’est à ce moment qu’il a su qu’il avait fait une erreur.” Quelques heures seulement après la publication du clip, le natif de Philadelphie avait fait savoir par l’intermédiaire de ses avocats qu’il souhaitait que la vidéo soit retirée immédiatement, sous peine de poursuivre le label de l’artiste d’origine mexicaine, CMG, mais aussi de réclamer “des dommages compensatoires” basés sur les revenus générés par le clip. C’est évidemment mal connaître 6ix9ine, qui n’a – premièrement – pas retiré la vidéo, mais qui s’est surtout permis de partager la lettre de cessation et d’abstention en post IG en narguant Meek Mill. “Il veut qu’on retire la vidéo parce que les gens se foutent de sa gueule”, écrivait-il à ce propos. Pour rappel, les 2 hommes s’étaient croisés à la sortie d’une boîte de nuit il y a quelques jours. Si des insultes avaient fusé, la situation n’avait pas dégénéré pour autant. Dans la foulée, celui qui est aussi surnommé Meek Milly avait lâché un diss-track contre le rappeur aux cheveux colorés. Une chose est sûre, l’interprète de Gooba maîtrise le clout mieux que personne…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @6ix9ine

6ix9ine – Zaza :

À LIRE AUSSI: 6ix9ine et Meek Mill s’embrouillent à la sortie d’un club [Vidéos]