Une strip-teaseuse prétend que 6ix9ine lui aurait envoyé une bouteille de champagne sur le crâne le 20 février…

S’il secoue le monde du hip-hop US depuis quelques années maintenant, et qu’il est de retour aux affaires après quelques semaines de silence, 6ix9ine fait également face à plusieurs démêlés judiciaires. Il y a quelques jours, les avocats de Meek Mill ont annoncé que leur client portait plainte contre Tekashi. Les raisons de cette attaque en justice : l’utilisation d’une vidéo – de leur confrontation sur un parking à Atlanta – dans laquelle l’artiste de Philadelphie apparaît très clairement, dans le clip Zaza. Puisqu’un problème n’arrive jamais seul, Daniel Hernandez a été de nouveau attaqué en justice, par une strip-teaseuse cette fois. Nommée Alexis Salaberrios, cette danseuse affirme avoir été blessée gravement à la tête le 20 février avec une bouteille de champagne durant une soirée au Gold Rush Cabaret, un club de strip-tease de Miami. D’après ses dires, son bourreau ne serait nul autre que 6ix9ine !

À LIRE AUSSI: 6ix9ine s’acharne à clasher Cardi B et Meek Mill ! [Photos]

Cible manquée

Selon la victime, 6ix9ine aurait lancé un “objet mortel avec l’intention de commettre des blessures corporelles graves”. Son avocat, David M. Tarlow, est revenu en détail sur le contexte lié à ce lancer de projectile. Il affirme qu’un individu présent dans la boîte ce soir-là aurait traité, comme c’est son quotidien depuis son passage derrière les barreaux, 6ix9ine de “rat” (manière de qualifier un délateur aux Etats-Unis). Furieux, l’artiste de 24 ans aurait alors saisi une bouteille de champagne avant de la balancer dans sa direction. L’objet aurait toutefois manqué sa cible, et serait venu s’écraser sur le crâne d’Alexis Salaberrios. Sévèrement touchée, elle aurait alors été emmenée d’urgence à l’hôpital où elle a reçu plusieurs points de suture pour refermer la plaie.

tekashi-6ix9ine-champagne-

Un souhait d’étouffer l’affaire

Les documents liés au procès stipulent que suite à l’incident, les videurs auraient emmené 69 hors du bâtiment, avant de demander à la victime de ne pas parler de cette altercation à la police. N’ayant tout d’abord pas respecté leur volonté, la strip-teaseuse a donc finalement décidé de porter plainte contre le rappeur pour coups et blessures aggravés, mais également contre le Gold Rush Cabaret pour négligence. D’après la jeune femme, le club n’aurait clairement pas prévu assez de sécurité autour de 6ix9ine, qui aurait une véritable “propension à la violence”, selon ses propos. Du côté de la défense, on réfute totalement le témoignage de la plaignante. Pour l’avocat du natif de New York, cette dernière aurait élaboré ce plan uniquement dans le but d’obtenir de l’argent. Qui remportera cette nouvelle bataille juridique ? C’est désormais à la justice d’en décider…

Alexis Salaberrios 6ix9ine
Alexis Salaberrios