Le chanteur R. Kelly a reçu les 2 piqûres qui l’immunisent contre la Covid-19 depuis sa prison…

Actuellement dans l’attente de son 1er procès qui se déroulera le 13 septembre 2021, R. Kelly croupit en prison depuis juillet 2019 pour plusieurs chefs d’inculpations liés à des abus sexuels sexuels sur mineures. Un séjour qui ne se passe pas pour le mieux du côté de la star du R&B de 47 ans puisque durant l’été 2020, il avait été attaqué dans sa cellule par un codétenu. Si aucune blessure grave n’était à déplorer, l’incident a constitué une belle frayeur pour l’artiste. D’ailleurs, ce dernier a, par l’intermédiaire de son avocat, demandé à 2 reprises d’obtenir une libération conditionnelle en raison du risque de contracter la Covid. Une requête rejetée à chaque fois. Néanmoins, il n’aura plus de crainte à se faire désormais puisqu’il vient d’être vacciné contre le Coronavirus…

R. Kelly

À LIRE AUSSI: Un associé de R. Kelly reconnaît avoir tenté d’acheter le silence d’une victime

2 piqûres depuis la prison

Le chanteur a donc reçu ses 2 doses depuis la prison dans laquelle il est enfermé, à Chicago. La 1ère lui a été injectée au mois de janvier tandis qu’il a été vacciné de la 2nde fin février. Il est donc désormais normalement totalement immunisé contre le virus, comme 63 des détenus actuellement incarcérés dans sa prison ainsi que 128 membres du personnel. L’interprète d’I Believe I Can Fly peut donc aborder plus sereinement la suite de son séjour, puisqu’avec un taux d’efficacité de 95%, le vaccin devrait le protéger de la Covid-19. Il devra désormais faire face à 4 procès, pour détention de vidéos d’abus sexuels sur mineurs, exploitation sexuelle de mineures, conspiration pour frauder le gouvernement américain ou encore racket. R Kelly a plaidé non coupable face à plusieurs de ses accusations. Si la justice tranche toutefois en faveur de sa culpabilité, Robert pourrait passer la fin de sa vie derrière les barreaux…