Billboard vient d’annoncer qu’il comptabiliserait prochainement les écoutes sur Facebook dans ses différents charts…

Voilà une nouvelle qui va donner du baume au cœur aux artistes américains. Le célèbre média Billboard, qui établit les classements de ventes de musique aux Etats-Unis, a déclaré que les flux de vidéos musicales disponibles sur Facebook allaient être comptabilisés pour ses célèbres charts, parmi lesquels le Billboard Hot 100, le Billboard Hot 200, l’Artist 100, le Billboard Global 200 mais aussi tous les autres classements qui incorporent des données de streaming. Précision de taille toutefois, ne seront dénombrés que les données des vidéos musicales éditées officiellement, ce qui signifie que le contenu généré par les utilisateurs sera pour sa part exclu des décomptes. Pour rappel, les flux musicaux sont une fonctionnalité ajoutée par le groupe Facebook le 1er août 2020 qui visait à aider les artistes à monétiser leurs contenus.

À LIRE AUSSI: Drake, Rihanna, Chris Brown… Billboard dévoile son Top des artistes de la décennie

Un lancement le 27 mars

Ce nouveau décompte sera mis en place très rapidement puisqu’il sera lancé dès le 27 mars. Ce n’est pas la 1ère fois que Billboard se montre ouvert au fait d’intégrer les flux vidéo dans ses classements. En février 2013, l’institution avait pris en compte les données affiliées à YouTube. Silvio Pietroluongo, vice-président senior et chargé du développement des charts et des données pour MRC Data et Billboard s’est réjoui de cette nouvelle comptabilisation. “La disponibilité et la consommation de la musique continuent d’augmenter à un rythme remarquable et l’industrie a connu une innovation incroyable sur de nombreuses plateformes numériques. […] Nous sommes ravis d’annoncer l’inclusion des flux de vidéos musicales premium américaines de Facebook dans Music Connect et dans les charts de Billboard, y compris les Billboard Hot 100, Billboard 200 et Billboard Global 200, ce qui permettra d’avoir une vision la plus complète de la consommation de musique et des tendances ayant un impact sur l’activité”.

billboard

Une manière de sociabiliser

Selon Tamara Hrivnak, vice-présidente du développement commercial et des partenariats sur Facebook, cette mise à jour du Billboard symbolise fidèlement la manière dont les utilisateurs consomment la musique. Vecteur de sociabilisation, la plateforme permet aux différentes communautés de partager des valeurs et des passions communes par l’intermédiaire de leurs artistes préférés.Sur Facebook, les clips musicaux représentent bien plus que la vidéo elle-même. Il s’agit de créer un nouveau canal pour les expériences sociales autour de la musique, afin que vous puissiez découvrir un nouvel artiste à partir d’un clip partagé par un artiste que vous suivez ou un ami dans le fil d’actualité”, explique-t-elle, avant d’ajouter que : “la diffusion de clips musicaux sur Facebook est une expérience unique car elle permet aux fans de créer une communauté autour des artistes, des chansons et du contenu qu’ils aiment”. Cet ajustement de la comptabilisation est plus que jamais la preuve que la dématérialisation et les réseaux de diffusion digitaux tiennent une place prépondérante sur le marché de la musique…