Invité de TPMP, Booba s’est retrouvé confronté à Jean Messiha. Un duel qui a donné lieu à un affrontement épique…

S’il se fait d’ordinaire très rare sur la scène médiatique française, Booba a fait la tournée des plateaux télé et autres web-médias pour assurer la promotion d’Ultra, son ultime effort au format album. Après avoir rencontré Julien Beats, le Duc s’est rendu sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, accueilli par un Cyril Hanouna n’ayant d’yeux que pour lui. Durant l’émission, les chroniqueurs ont abordé avec Kopp plusieurs sujets d’actualité comme les violences policières, ou encore la sorcellerie, mais pas que. Ces derniers avaient en effet invité Jean Messiha, polémiste considéré comme l’une des grosses têtes de l’extrême droite en France, pour venir débattre de la dangerosité du rap pour la jeunesse française. Et pour cette séquence, Kopp avait la possibilité, lorsque bon lui semblait, d’appuyer sur un buzzer pour passer au sujet suivant si le besoin s’en faisait sentir… et donc de virer la personnalité venu débattre avec lui sur le plateau. En l’occurrence, dans le cas présent, l’ancien membre du Front National. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas réellement laissé à Messiha le temps de s’exprimer…

À LIRE AUSSI: JuL, Damso, la fin de sa carrière… Quand Booba rencontre Julien Beats [Vidéo]

Une scène hilarante

La séquence est pour le moins épique. Alors que Hanouna demande à Messiha s’il apprécie Booba, ce dernier répond : “Humainement je ne sais pas, mais j’aime pas sa musique”, ce à quoi Kopp a répliqué en déclarant : “Soit honnête, moi je ne t’aime pas” ! L’homme politique a alors réagi, ajoutant qu’il ne tolérait pas “le racisme” qui était véhiculé dans les chansons de Booba. Ni une ni deux, choqué de se faire traiter de raciste, surtout venant d’une personnalité qui a fait ses classes au Front National, le rappeur a décidé de couper court au débat, en buzzant à moult reprises afin de le faire virer du plateau. Une scène lunaire durant laquelle Jean Messiha à tout bonnement refusé de quitter l’émission, sous les yeux d’un Cyril Hanouna hilare. Quelques minutes après le contentieux, Kopp a expliqué les raisons pour lesquelles il a dénié débattre avec le Messiha : “Ça ne devrait pas exister le Front National. Ça devrait pas être un parti… déjà là ça va pas. Avec toutes les horreurs qu’ils ont faites et dites, etc. […] Le Ku Klux Klan aux Etats-Unis c’est pas un parti autorisé, tu vas pas voter pour le Ku Klux Klan.” Le débat est clos, et aura au moins eu le mérite de faire rire, et réagir, bon nombre d’internautes sur la toile…

À LIRE AUSSI: Booba : écoute son 10ème et dernier album, Ultra [Sons]