Booba a adressé un tacle à Kaaris dans le morceau L’olivier et a fait l’éloge de Ninho sur le plateau de TPMP

L’heure tant attendue est enfin arrivée. Après 26 ans de carrière et 10 albums, Booba a tiré, ce qui s’apparente à, sa révérence avec Ultra. Et c’est non sans émotion que bon nombre d’internautes ont écouté le dernier projet de l’une des plus grandes légendes du rap français… même s’il sortira encore de morceaux ou featurings ici et là. Un ultime opus dans lequel Kopp n’oublie pas d’adresser quelques mots doux à l’un de ses célèbres ennemis : Kaaris. Dans le titre L’olivier, il écrit : “J’suis pas un Gnakouri, j’suis un homme, c’est pas la même”, en référence à Gnakouri Armand Okou, qui n’est autre que le vrai nom du Dozo. Une ultime pique qui vient clore près de 7 ans de clashs épiques entre les 2 artistes, durant lesquelles ils se sont menacés par posts et vidéos interposées, battus à Orly ou encore ont tenu toute la France en haleine en promettant un octogone qui n’aura finalement jamais eu lieu. Outre ce tacle, notons que Kopp a tenu à rendre hommage à son ancien partenaire au sein de leur groupe Lunatic, Ali, dans le titre RST, faisant référence à la fois à leur classique, Civilisé (dans lequel Ali plaçait la phase : “additionner 6 6 7 donne 19”), et à un jeune rappeur qui répond au nom de Freeze Corleone (et son collectif 667) : “Ne vous méprenez pas, c’est A.L.I le 667”. Voilà qui est dit !

Booba – L’olivier :

À LIRE AUSSI: Booba fait virer Jean Messiha du plateau de TPMP [Vidéos]

Booba rend hommage à Ninho

Invité sur le plateau de Touche Pas a Mon Poste quelques heures seulement avant la sortie d’Ultra, B2O a cassé la toile avec son passage, et ce grâce à plusieurs moments marquants. Le 1er fut sa confrontation avec Jean Messiha, qui a tourné au vinaigre au bout de quelques secondes seulement. Toutefois, l’émission n’a pas été marquée uniquement par cette séquence. Un chroniqueur présent sur le plateau a demandé à Booba quels étaient selon lui le meilleur et le pire rappeur en France. S’il a refusé de donner son avis sur le plus mauvais, il a toutefois estimé que la place de Numéro 1 revenait à N.I : “Le meilleur rappeur de sa génération c’est Ninho”. Une éloge que bon nombre d’internautes ont vu comme une passation de pouvoir, alors que Kopp est désormais retraité depuis quelques heures…