C’est fait ! Jay-Z a vendu la majorité de ses parts de Tidal à l’homme d’affaires Jack Dorsey et son entreprise Square ce jeudi 4 mars…

Si des pourparlers étaient déjà évoqués entre Jay-Z et Jack Dorsey à propos du possible rachat de Tidal, les choses se sont visiblement accélérées ces dernières semaines au point d’en arriver à un accord faramineux. En effet, Hova a vendu ce jeudi 4 mars une part majoritaire de la plateforme de streaming musical à la société Square Inc. et à son propriétaire, le PDG Jack Dorsey, qui est également cofondateur et directeur général de Twitter. Square s’est engagée a débourser 297 millions de dollars en cash et en actions dans le cadre de cet arrangement. De son côté, le rappeur ne quittera pas le navire pour autant, puisqu’il intégrera le conseil d’administration de Square. “Depuis le début, j’ai dit que Tidal était plus qu’un service de streaming musical et, 6 ans plus tard, c’est resté une plateforme qui soutient les artistes à chaque étape de leur carrière”, a déclaré le mari de Beyoncé sur Twitter, sorti de son silence sur les réseaux pour évoquer cette nouvelle étape dans sa carrière de biznessman.

À LIRE AUSSI: Booba évoque sa longévité dans le rap et se compare à Jay-Z [Vidéo]

Un plan pour l’avenir

Dans la suite de sa déclaration, Jay-Z a fait l’éloge de Dorsey – avec qu’il a également récemment investie dans le bizness du bitcoin – : “Jack est l’un des plus grands esprits de notre époque, et nos nombreuses discussions sur les possibilités infinies de TIDAL m’ont encore plus inspiré quant à son avenir. Cette vision commune me rend encore plus enthousiaste à l’idée de rejoindre le conseil d’administration de la Square. Ce partenariat changera la donne pour beaucoup. J’attends avec impatience tout ce que ce nouveau chapitre a à offrir !Toujours sur le réseau social à l’oiseau bleu, Jack Dorsey a aussi livré son sentiment et ses espoirs à propos de cet accord : “Cela se résume à une idée simple : trouver de nouvelles façons de soutenir le travail des artistes. […] Les nouvelles idées se trouvent à la croisée des chemins et nous estimons qu’il y a une puissante connexion entre la musique et l’économie.” Pour rappel, Jay-Z avait racheté Tidal en 2015 pour la modique somme de 56 millions de dollars…