Silencieuse depuis la diffusion des accusations de sorcellerie contre certains de ses amis de l’émission Les Marseillais, Carla Moreau a pris la parole ce lundi soir dans TPMP.

C’est une incroyable histoire qui agite depuis quelques jours le monde de la télé-réalité et de l’émission Les Marseillais. La semaine dernière, Marc Blata, influenceur controversé mais bien connu, affirmait que Carla Moreau, l’une des têtes d’affiche du programme, avait eu recours à de la sorcellerie afin de nuire à d’autres membres des Marseillais, dont sa meilleure amie Maeva Ghennam. Et tandis que beaucoup de candidats avaient rapidement exprimé leur dégoût et leur colère, de nouvelles informations évoquant un possible racket lié à une voyante ont été publiées, notamment par Marc Blata, qui a ensuite affirmé qu’elle était sous emprise. Quelques jours avant, Maeva Ghennam avait publié une vidéo en larmes afin de s’excuser, expliquant avoir parlé au compagnon de Carla et avoir compris qu’elle s’était faite piégée…

À LIRE AUSSI: Les Marseillais : Carla accusé de sorcellerie, Julien, Manon, Greg, Maeva, Nikola la descendent… [Vidéos]

Un chantage mis en place par la voyante ?

Carla Moreau a ainsi confirmé qu’elle connaissait la voyante mise en cause dès ses 18 ans, effectuant ainsi une consultation classique alors qu’elle était une simple inconnue. Plus tard, cette voyante reviendra vers elle après qu’elle soit passé pour la 1ère fois dans une émission de télé-réalité, devenant ainsi l’équivalent d’une amie et d’une confidente qu’elle voyait régulièrement. Se vantant d’avoir des dons, la voyante va l’inviter à son domicile et Carla Moreau arrivera dans une pièce où une dizaine de personnes était réunie et où elle va être largement poussé à prononcer des phrases contre ses amis ou sa famille, tout en l’enregistrant secrètement. C’est alors qu’un processus de chantage va se mettre en place, la voyante lui réclamant régulièrement de l’argent, la menaçant physiquement elle et ses proches mais aussi en laissant entendre qu’elle publierait les notes qu’elle possédait contre elle. Au total, sur une durée de 4 ans, la jeune femme dit avoir versé près d’1,2 millions d’euros, une somme évidemment énorme. Bref, Carla Moreau affirme avoir été la victime d’un terrible engrenage et dit ne jamais avoir voulu nuire à ses amis et ses proches, annonçant par la voix de son avocat qu’elle avait déposé plainte, ce dernier affirmant qu’une enquête était toujours en cours et que la voyante, une dénommée Danae, avait été placé en garde à vue…