A l’occasion d’une interview, Nas a donné son avis sur les artistes de la nouvelle génération aux Etats-Unis…

Souvent considéré comme “le rappeur préféré de ton rappeur préféré”, la légende new-yorkaise Nas est de ces artistes dont le talent et l’aura ont bercé tout le mouvement hip-hop. Auteur de l’un des plus grands chefs-d’œuvre de l’histoire du rap outre-Atlantique avec Illmatic (1994), longtemps rival de Jay-Z,, le New-Yorkais a depuis acquis une véritable légitimité dans le milieu. Raison pour laquelle lorsqu’il donne son avis sur la nouvelle génération, ses paroles sont scrutées avec beaucoup d’attention. A l’occasion d’un entretien avec le Financial Times, il s’est exprimé à ce propos. Si la tendance actuelle lui plaît, il confie toutefois ne pas être non plus ébahi pour tout ce qui est proposé aux Etats-Unis :J’apprécie ce qui se fait actuellement, mais aucun d’entre eux ne me tient éveillé la nuit !

nas ultra black

À LIRE AUSSI: Jay-Z, LL Cool J et Mary J. Blige candidats à une intronisation au Rock & Roll Hall of Fame

Un grand respect pour Pop Smoke

Dans la suite de l’entretien, il réitère ses dires, expliquant que si la musique est qualitative, elle ne s’inscrit malgré tout pas dans le temps : “J’ai entendu un truc qui vient de sortir, je trouve que c’est très bien, mais je ne l’écouterai déjà plus la semaine prochaine.” L’un des rappeurs de cette nouvelle génération attirait néanmoins grandement son attention : Pop Smoke. “Nous étions heureux de voir ce jeune roi arriver”, a-t-il expliqué à propos du défunt rappeur, ajoutant même qu’il constituait : “une bouffée d’air frais” au game actuel. De manière plus générale, Nasir Jones se dit plutôt intéressé par les courants qui montent actuellement au sein du hip-hop, dont un en particulier : “Le mouvement drill à Londres, Chicago et New York” qui selon lui est : “vraiment excitant”. La tracklist de son dernier album baptisé King’s Disease (2020) avait déjà montré qu’il n’était pas hermétique aux artistes de la “new school” puisqu’il y avait notamment invité des Mc’s comme Fivio Foreign, Lil Durk, Big Sean, Don Toliver, ou encore ASAP Ferg

Nas – King’s Disease :