Exclu de l’émission The Voice il y a un peu plus de 2 semaines, quelques jours seulement après avoir été sélectionné par Vianney, TheVivi a pris la parole pour la 1ère fois dans l’émission TPMP.

Rappeur mais aussi YouTubeur à succès, TheVivi avait eu l’occasion de se faire un nom à grande échelle fin février, en participant aux auditions à l’aveugle de l’émission phare de TF1, The Voice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune homme a fait forte impression en interprétant le titre Suicide social d’Orelsan, un choix qui a d’ailleurs fait polémique en raison de paroles crues et pouvant choqués certains mais qui n’a pas empêché les 4 jures à se retourner, avant qu’il ne choisisse Vianney. Sauf que quelques heures seulement après la diffusion de son passage, plusieurs internautes vont déterrer d’anciens tweets de TheVivi publiés entre 2016 et 2017, alors qu’il n’avait que 17 ans, dans lesquels il publie des blagues racistes, homophobes ou xénophobes. Face à cette polémique et malgré ses excuses, la production de l’émission avait fait le choix de l’exclure, comme Mennel il y a quelques années. Dans ce contexte, le principal intéressé avait pris du recul et a décidé, près d’un mois après la polémique, de prendre la parole dans TPMP.

The Vivi – Grandir :

À LIRE AUSSI: The Voice : TheVivi finalement renvoyé par la production

Sa 1ère prise de parole

Tandis qu’il a dévoilé ces derniers jours un nouveau titre intitulé Grandir, dans lequel il se justifiait et s’excusait, TheVivi était donc présent ce lundi 9 mars au soir face à Cyril Hanouna et sa bande, qui l’ont évidemment confronté aux tweets qu’il avait publié dans le passé : Je m’excuse clairement et je vous le dis sincèrement. Je m’excuse si ça a pu blesser ou choquer. S’il vous plaît, ne me mettez pas ses blagues comme ce que je pense actuellement. Je ne suis ni raciste, ni homophobe, ni pédophile. C’est vraiment le message que je veux faire passer. Il a ensuite dit comprendre la décision de la production de l’émission, tout en ayant confirmer avoir reçu un appel de Vianney, qui a tenu à lui apporter son soutien : Je comprends que la prod’ m’ait viré parce que c’est aussi leur image. Mais je ne suis pas raciste, homophobe, pédophile, je veux clairement que tout le monde le comprenne. C’est de la merde ces tweets, c’est nul (…) J’ai eu Vianney au téléphone. Je ne sais pas si je peux… Mais il a donné de la force et il a compris que c’était de l’humour. Je ne peux pas parler en son nom pour pas le foutre dans la sauce. Enfin, TheVivi a fait part de sa confiance afin de rebondir, aussi bien dans sa carrière de vidéaste et de streamer que dans celle d’artiste…