Justin Bieber a récemment dévoilé la cover de son nouvel album. Une pochette s’apparentait-il à un subtil hommage au groupe electro français, Justice ?

Très attendu par sa communauté de fans à chaque sortie de projet, Justin Bieber a créé l’événement en annonçant la parution de son 6ème album baptisé Justice et qui verra le jour le 19 mars. S’il n’a pas encore dévoilé la tracklist de l’opus – sur laquelle on devrait retrouver ses 4 derniers singles Holy, Anyone, Lonely et Hold on, paru le 5 mars -, le Canadien a d’ores et déjà délivré la pochette. Une cover sur laquelle il apparaît main sur la tête, dans un tunnel aux couleurs jaune verdâtre. Un détail nous a néanmoins frappés sur le visuel. Mis en image à l’aide d’une typographie bien spécifique, la lettre T du titre Justice est remplacée par une croix, ce qui n’est pas sans rappeler la pochette de l’album Cross (2007) de Justice, et plus largement au nom du groupe, qui est également stylisé avec une croix à la place du T. Un double hommage (ou un plagiat ?) au groupe d’electro français donc, que l’on pourrait voir au travers du titre de l’album, ainsi qu’au travers de sa typo.

justin bieber

justice cross

Justin Bieber – Hold on :

À LIRE AUSSI: Justin Bieber a fait l’acquisition d’une Rolls-Royce futuriste ! [Vidéos]

Ed Banger s’en prend à Bieber

De son côté, le chanteur de 27 ans avait déclaré qu’il avait conçu lui-même ce logo. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire grincer des dents Pedro Winter, le boss du label Ed Banger sur lequel est signé Justice. Au début du mois de mars, ce dernier s’était fendu d’une publication à charge contre l’interprète de Baby. Il avait partagé une capture d’écran d’une story dans laquelle Justin Bieber se vantait d’avoir été lui-même à l’origine de la typographie du titre de son album, ajoutant avec sarcasme en légende : “Ed Banger nomme Justin Bieber comme directeur artistique. Nous remercions Mr So Me (l’actuel directeur artistique, Ndlr) pour tout le travail qu’il a accompli depuis 2003”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ED BANGER / PEDRO WINTER (@edbanger)

De Paris aux revendications politiques

Justin Bieber était à Paris le fin février pour flâner dans la capitale, et tourner un clip sur le toit de l’hôtel Crillon. Créant une véritable émeute, la superstar avait également été aperçue dans les rues de Paname au bras de sa femme, Hailey. Un passage en France qui lui a donc permis de mettre en images un titre très probablement extrait de son prochain album. Un opus sur lequel le chanteur s’est confié, expliquant ressentir le besoin d’apporter sa pierre à l’édifice en livrant un contenu censé et susceptible de faire avancer notre société : “Je sais que je ne peux pas résoudre toute l’injustice en faisant de la musique, mais si chacun fait sa part en utilisant nos dons pour servir cette planète et aussi nous-mêmes, nous sommes encore plus proches d’être réunis tous ensemble. Je fais ma petite contribution. Je veux continuer la discussion sur ce à quoi ressemble la justice afin de continuer à faire le bien”. Ce disque paraîtra un petit peu plus d’1 an après la sortie de Changes, qui s’est écoulé à plus de 1,6 million d’exemplaires à travers le monde…

justin paris femme