Kodak Black s’est écharpé avec Pooh Shiesty sur Instagram, clamant être le 1er a avoir exhibé ses liasses de billet sur les réseaux sociaux…

C’est une véritable guerre d’ego que se livrent actuellement Kodak Black et Pooh Shiesty sur les réseaux sociaux. Et si le ton commence à monter entre les 2 rappeurs, la genèse du conflit est pour le moins futile. L’artiste de Pompano Beach, 23 ans, récemment libéré de prison grâce à Donald Trump, s’est en effet autoproclamé initiateur du ‘Postin’ money on the Gram’, un concept popularisé par Lil Baby dans lequel les rappeurs posent avec leurs liasses de billets sur Instagram. “J’écoutais le titre de mon gars Lil Baby avec Lil Durk. Et là, il a dit de la m*rde : “Postin ‘money on the’ Gram, j’ai inventé ça”. Arrête de jouer Lil Baby. On était en 2016 et je le faisais déjà. Tu sais qui est le GOAT de ce truc !” Kodak a ensuite précisé qu’il voulait être crédité pour ce qu’il a vraiment créé, sans toutefois manquer de respect à personne…

À LIRE AUSSI: Kodak Black va devenir papa pour la 2ème fois ! [Vidéo]

Pooh Shiesty rétorque

Visiblement mécontent de cette auto-proclamation, l’artiste de Memphis, Pooh Shiesty n’a pas hésité à faire part de son désaccord à l’égard de Kodak Black. Le rappeur de 21 ans estime pour sa part être le véritable lanceur du mouvement ‘Postin’ money on the ’Gram. “Ce truc m’a fait perdre toute notion de respect pour Kodak Black”, a-t-il déclaré dans une story publiée sur les réseaux sociaux mais supprimée dans la foulée. Il postait ensuite une photo de lui avec de nombreuses liasses de billets prise en 2011, écrivant en légende : “Internet et les fans font faire des trucs de sal*** à un vrai n****. Tu ne rappais pas encore quand j’étais déjà dans l’action. J’aime ta musique, je pensais que c’était réciproque mon garçon, tu rappais ces trucs que je vivais avant même de faire un titre. […] Jeune n**** on peut en parler pour de vrai, les gangsters posent leur téléphone.” Piqué au vif, Bill K. Kapri alias Kodak Black a décidé de répliquer, dans une vidéo filmée depuis le tarmac d’un aéroport, cherchant à intimider son interlocuteur : “Ce sont juste des faits, je ne menace personne, je ne te connais même pas […] Reste calme, ne fait pas ça bro. Reste calme.” Il ne serait pas étonnant que Pooh Shiesty réplique à ces invectives dans les prochains jours…

kodak black pooh shiesty

Pooh Shiesty
Message de Pooh Shiesty à Kodak Black